ActualitésEconomie

BELLEGARDE Biomomo Hashimoto, du bio franco-japonais

Emiko et Taisuké Hashimoto, en couple à la vie comme au travail. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Emiko et Taisuké Hashimoto, en couple à la vie comme au travail. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Après 25 ans dans la pâtisserie française, Emiko et Taisuké Hashimoto tentent le métissage culinaire franco-japonais.

Installée dans des locaux de 30 m² prêtés par la coopérative Biogarden de Bellegarde, l'entreprise Biomomo Hashimoto a l'avenir devant elle. Les créateurs Emiko et Taisuké sont mariés et porte le projet à deux. Ils ont travaillé 25 ans dans la pâtisserie française, dont 15 ans en France. "La gastronomie française est la meilleure du monde pour son esthétique mais aussi pour ses saveurs raffinées" estime Taisuké. Cette richesse, ils ont voulu la mélanger avec leurs racines japonaise et sa cuisine faible en matière grasse. L'idée est aussi de faire cohabiter la nourriture biologique et la cuisine paysanne du Japon, qui ont des aspérités communes : celle de promouvoir une consommation locale avec moins de viande.

Une quinzaine de produits autour du gingembre, du curcuma et du sésame noir

Une quinzaine de produits Biomomo Hashimoto sont commercialisés à ce jour. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Une quinzaine de produits Biomomo Hashimoto sont commercialisés à ce jour. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Les Hashimoto, eux, focalisent leur activité autour de la pâtisserie fine, comme ces douces lamelles de gingembre, ou le "momo3secs", un mélange subtil d'amandes caramélisées, de raisins secs et de gingembre, qu'il faut croquer en même temps pour en apprécier les saveurs. Vendus dans des petits pots pour des magasins spécialisés dans la région, Paris et jusqu'au Japon, leurs produits ont déjà séduit une trentaine de clients à ce jour. La gamme s'étend sur une quinzaine de produits uniques en Europe. Lancée depuis un an et demi, l'entreprise fait son chemin et espère embaucher un peu de personnel. Car pour l'heure, Emiko et Taisuké font tout eux mêmes, avec passion et dévouement.

Leurs produits sont également disponibles sur internet www.biomomohashimoto.jimdo.com et facebook

Baptiste Manzinali

 

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “BELLEGARDE Biomomo Hashimoto, du bio franco-japonais”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité