Faits Divers

PONT-ST-ESPRIT Opération de contrôle de la gendarmerie suite à une recrudescence des cambriolages

Cet après-midi, lors de l'opération de contrôle de gendarmerie à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Cet après-midi, lors de l'opération de contrôle de gendarmerie à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il y avait du « bleu » cet après-midi aux différentes entrées de Pont-Saint-Esprit, et dans le ciel, avec le déploiement d’un hélicoptère.

Une vaste opération de contrôle mobilisant 25 gendarmes était en effet menée toute l’après-midi à Pont-Saint-Esprit dans un contexte dominé par l’Etat d’urgence mais aussi la lutte contre les cambriolages.

Un « point de chaleur » à Pont

« On a eu une augmentation ces trois dernières semaines du nombre de cambriolages sur Pont-Saint-Esprit et les alentours », explique le commandant de la compagnie de Bagnols Philippe Daziano-Leclerq. Ainsi, « il y a une quinzaine de jours nous avons eu trois cambriolages dans la même journée », précise le commandant, qui qualifie de « point de chaleur » la situation des cambriolages à Pont.

Alors même si l’auteur des trois cambriolages a été arrêté la semaine dernière à Bollène, le commandant voulait frapper un grand coup et « mettre l’accent » avec un dispositif de contrôle de flux pour « bleuir le terrain. » Et si les militaires ont choisi l’option des contrôles routiers, c’est aussi parce que la plupart des auteurs de faits de délinquances sur Pont n’en sont pas originaires, et circulent donc en voiture pour ce rendre sur cette zone « très impactée par Bollène et Orange. »

L'hélicoptère de la gendarmerie a survolé Pont-Saint-Esprit toute l'après-midi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'hélicoptère de la gendarmerie a survolé Pont-Saint-Esprit toute l'après-midi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et le commandant en convient, la lutte contre les cambriolages, « c’est un combat sans fin, on interpelle une équipe et une autre arrive derrière. On essaie d’avoir un temps d’avance. »

En attendant, si le combat n’est jamais gagné, le commandant note un chiffre : « en 2010, nous avions 1 200 cambriolages sur la compagnie de Bagnols et l’année dernière un peu moins de 500. »

En tout, 158 voitures ont été contrôlées cet après-midi, pour un total de 181 personnes. Les dépistages d’alcoolémie et de stups réalisés se sont avérés négatifs et seuls un défaut d’assurance et deux défauts de contrôle technique ont été relevés.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité