A la uneFaits Divers

AU PALAIS Il « pète les plombs » et vole la carte bancaire d’un septuagénaire

Palais de justice de Nîmes. DR
Palais de justice de Nîmes. DR

Franck le reconnait volontiers, il a « pété les plombs » le 29 mars dernier. Ce jour-là, accompagné de sa mère, il se rend chez Joseph, un retraité de 74 ans qui a vécu avec sa mère pendant près de 18 ans. Mais, il y a quelques mois, l’histoire d’amour s’est finie et Franck soupçonne Joseph d’avoir profité de l’état de sa maman, reconnue adulte handicapée, pour lui soutirer la coquette somme de 19 000 euros. En se rendant chez Joseph, ce mardi 29 mars, il entend bien en récupérer une partie. Seulement, le septuagénaire assure ne pas avoir un sou en poche :

-          J’ai pété les plombs, explique Franck. Je lui ai arraché sa sacoche pour récupérer un peu d’argent. On est tombé tous les deux et je suis parti en courant.

Joseph se verra prescrire deux jours d’ITT mais sa version n’est pas la même : il prétend avoir reçu plusieurs coups et non être tombé comme l’indique Franck devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Si Franck s’est autant énervé, c’est qu’il en a gros sur le cœur et conserve une vraie rancune contre sa victime :

-          Il a battu ma mère pendant des années, il lui a fait vivre un enfer. Elle n’a plus rien à faire avec lui. Il l’a tapée, il l’a violée. Il lui a volé un chèque de 19 000€ à son insu en faisant signer ma mère alors qu’elle était sous cachetons. Il a 74 ans et il boit trois litres de rouge par jour : il est reconnu comme alcoolique.

Seulement, ce n’est pas le procès de Joseph, mais bien celui de Franck. Et le président Philippe Bruey rappelle l’attitude du prévenu après s’être emparé de la sacoche de sa victime. Franck s’est rendu à un distributeur pour retirer plus de 800 euros avec la carte bancaire de sa victime.

-          On a acheté des habits au marché. J’ai réglé une dette de 500 euros à un gadjo à Montpellier. Et je me suis acheté ce jean.

Bref, il a tout claqué. Et ce n’est pas dans les six prochains mois qu’il pourra rembourser le septuagénaire : Franck a été condamné à un an de prison dont six mois avec sursis. Il devra payer 1 600€ à Joseph pour le préjudice moral et matériel.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité