A la unePolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Photo d'illustration : droits réservés.
Photo d'illustration : droits réservés.

Chaque semaine la rédaction vous propose un cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Restez connectés !

« Damien Alary n’a plus de poids politique », vilipende Laurent Burgoa. Le président du groupe d’opposition Le Bon Sens Républicain n’est pas resté insensible à notre indiscrétion sur le retour du chef de cabinet de Damien Alary au Département. « Il est gonflé de recaser son ancien collaborateur dans une collectivité qu'il a asphyxiée financièrement par manque de courage politique ! Il n'est même pas arrivé à le faire embaucher auprès de Mme Delga ou de BRL dont il est président… M.Alary n'a plus de poids politique ! », lance t-il, avant d’assurer : « n’avoir rien contre son collaborateur qui est compétent et sympathique ». Il fallait le préciser…

Parti Socialiste : il faudra désormais montrer patte blanche… La petite intrusion, mardi après-midi, de syndicalistes d'extrême-gauche dans les locaux du PS a poussé le parti à revoir les modalités d'accès à la fédération. Désormais, "les portes de la fédération seront fermées (…) Si vous devez vous y rendre, merci de prévenir de votre venue ou de frapper à la porte afin que l'on vous ouvre", a envoyé le PS à ses militants, évoquant "des raisons de sécurité et de maintien des locaux propres". Il faut dire qu'après leur visite impromptue, les militants de Solidaires et du CNT n'ont pas débarrassé derrière eux, laissant le soin au permanent de la fédération de s'en charger…

Gard : Talon avec Macron ! Cela pourrait être un bon slogan de campagne. D’ici peu, le directeur de cabinet du maire de Bagnols, Jérome Talon, devrait organiser une conférence de presse à Nîmes afin de lancer le mouvement « En marche » du ministre de l’Économie dans le département. Tisser sa toile pour nourrir des ambitions futures… Si Emmanuel Macron n’a pas sa carte au PS, il n’en connaît pas moins les recettes.

CCI Grande région, l'élection dans l'élection. Francis Cabanat, président de la CCI Alès qui sera confronté à Henry Douais, à la direction de la CCI Nîmes à l'automne prochain pour l'élection de la CCI Gard a décidé également de faire connaître son choix quant à la personnalité qu'il verrait bien diriger l'établissement au niveau de la grande région. Il soutiendra Alain Di Crescenzo au détriment de Bernard Fourcade, actuellement président de la CCI régionale. Alain Di Cresecenzo, l'actuel président de la CCI de Toulouse a déjà annoncé sa double candidature pour la présidence de la CCI de Toulouse ou pour celle de la Région. Par ailleurs, Francis Cabanat demandera la 1ère vice-présidence s'il est élu à la tête de la CCI Gard. Et Henry Douais, il soutient qui ? Dans les couloirs de la CCI Nîmes, les échos vont vers une préférence à Bernard Fourcade. Le match dans le match ...

Le Préfet du Gard entérine les nouvelles délégations des CCI. Selon nos informations, le Préfet du Gard a signé ce vendredi 15 avril l’arrêté préfectoral portant création des délégations Alès et Bagnols-sur-Cèze de la CCI du Gard, suite logique de la validation du schéma directeur des CCI en LR approuvée par le Ministre de l’Economie Emmanuel Macron, décret du 14 avril 2016 portant création de la CCI Gard. Une information qui fait les affaires d'Henry Douais qui milite pour une délégation CCI renforcée sur Bagnols-sur-Cèze. Francis Cabanat de son côté rappelle que Bagnols-sur-Cèze ne peut se défaire d'Alès, véritable poumon industriel du Gard et 2ème territoire d'avenir industriel de la grande région. L'intégralité de l'arrêté est à télécharger sur le lien suivant : Arrêté préfectoral - 15 avril 2016 - création délégations CCI du Gard

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

9 réactions sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine”

  1. Burgoa semble oublier qu’il a cogéré le Gard avec ses ami-e-s et qu’il continue avec Bouad.
    Toutes les élections confirment les connivences, les collusions entre les vrai-faux frères ennemis LR/PS dans le Gard comme partout ailleurs.
    Le courage politique de Burgoa s’arrête aux portes des postes à pourvoir…

  2. Parce que concrètement il pèse quoi le Burgoa ? Meme pas capable de tenir son groupe (subventions aux syndicats avec liberté de vote…), obligé d’aller chercher ses consignes dans le bureau de Popol. Un peu de modestie ne ferait pas de mal dautant plus qu’il a menti délibérément en promettant de stopper le matraquage fiscal. Il n’existe pas lui aussi !

  3. Burgoa semble déranger le FN
    C’est tout en son honneur de ce gaulliste républicain et non démagogue à l’instar des élus frontistes

  4. Talon avec Macron, ce n’est pas de bonne augure pour le Ministre des Finances : car Mr TALON s’est distingué aux dernières élections municipales de Tresques pour essayer de rassembler les voix de droite et d’extrême-droite. Beaucoup ne se sont pas pliés à cette manoeuvre digne d’un socialiste des années 1950 …

    1. M. DELECOURT, concentrez-vous encore si vous le pouvez sur les vrais adversaires… Et arrêtez de ressasser votre amertume de ne pas avoir été membre de la liste que j’avais l’honneur de conduire. Celle-ci était effectivement éclectique. Et fort heureusement Emmanuel MACRON n’a pas besoin de moi ni pour exister ni pour tracer sa route… L’essentiel est dans les idées ! Et ce n’est certainement pas en ne répondant pas à ceux qui se réfugient dans le vote extrême que le pays av

  5. Merci à Mr TALON de confirmer que sa stratégie en 2014, à Tresques, relevait du ni-droite ni-gauche, particulière pour un éminent apparatchik du P.S.. Pour ma part, conscient de cette supercherie, car informé par son stratège – invisible à Tresques depuis de nombreuses années- j’ai lancé un appel au vote blanc : vote nul de 2 à 5% , échec du nouveau rassembleur des droites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité