Actualités

CAMARGUE La Marette expose et explique son grand site

La Camargue gardoise dans ce qu'elle a de plus sauvage et magique (Photo S Baudouin)
La Camargue gardoise dans ce qu'elle a de plus sauvage et magique (Photo S Baudouin)

C'est une petite perle au beau milieu d'une zone classée, connue et reconnue pour sa biodiversité, son décor majestueux et sauvage et son intégration au sein paysage local. La Marette, maison du Grand Site de France made in Camrgue gardoise propose un mois de mai tout en douceur.

Ouverte en 2014, la Maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise est un site naturel dédié aux paysages, à la flore et à la faune locale. Grâce à une approche à la fois sensible et pédagogique, elle insuffle au visiteur l'esprit particulier qui anime le secteur et en fait un territoire unique. Des visites guidées sont régulièrement organisées,sur le site et au delà, pour aller plus loin dans la découverte des paysages.

En mai, fais ce qu'il te plait... Alors vous ne tarderez pas à vous rendre sur place si vous ne connaissez pas encore les lieux.  Au programme des animations,  "Les sons des marais" est nvitationà la découverte d’une zone humide et de ses êtres vivants par une visite crépusculaire d’une heure et demie. Dans l’ambiance d’une visite au coucher du soleil, les visiteurs identifieront, par le son, les êtres vivants endémiques des marais. Rendez-vous à la Maison du Grand Site les 4 et 13 mai 2016 à 20h (04.66.77.24.72) tarif plein: 6 euros, réduit 3.

Si vous n'êtes pas rassasiés, pas de problème!  Le Festival de la Camargue vous promet la découverte des activités traditionnelles de la Marette avec une visite guidée qui vous mènera à la rencontre des paysages d’exceptions de Camargue et des acteurs qui les façonnent (éleveur, pêcheur, saunier...). Rendez-vous même endroit, les 6 et 7 mai à 10h (mêmes numéro et tarifs).

Vous en voulez encore? Bon, dernière suggestion,  la Fête de la Nature qui aura pour thème "les façonneurs des paysages". Le rendez-vous se fera comme d'habitude à la Marette (pour aller sur le Sentier du Cougourlier)  pour  une visite sur le nord du territoire de Camargue afin de valoriser les façonneurs de paysages qui utilisent la nature au quotidien : les Hommes de Camargue. 18, 19 et 20 mai 2016 à 9h30.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité