Culture

PONT-SAINT-ESPRIT En images : des livres extraordinaires au musée laïque d’art sacré

L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Vu de loin, on pourrait penser qu’une exposition de livres, ça s’appelle tout simplement une bibliothèque. Sauf que là, les livres exposés jusqu’au 12 juin au musée laïque d’art sacré de Pont-Saint-Esprit et aux archives départementales de Nîmes ne sont pas de simples livres.

Il s’agit de livres d’artistes et de livres remarquables, soit « habillés », comme le nom de l’exposition (« Livres habillés, pages habitées ») le laisse deviner, soit très élaborés et raffinés, originaux et poétiques.

L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

180 livres en tout sont exposés sur les deux lieux, dont 50 à Pont. « Cette double exposition permet de valoriser un fonds d’exception, et montre une grande diversité de formes parfois insolites », explique la directrice de la conservation départementale Béatrice Roche. « S’il fallait un mot pour présenter cette collection, ce serait ‘originale’ » a pour sa part affirmé la directrice adjointe de la Direction du livre et de la lecture du département Roselyne Dumazel, lisant un discours écrit par le directeur Franck Caputo, absent vendredi soir lors de l’inauguration.

L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Des livres issus de la collection accumulée depuis 30 ans par la Direction du livre et de la lecture du département, qui est à l’initiative de l’exposition et du « pas de côté » — selon les termes de Béatrice Roche — du musée d’art sacré spiripontain qui s’écarte pour quelques semaines du sacré.

Une collection qui continue de s’agrandir, comme l’a affirmé le vice-président du Conseil départemental Christophe Serre : « c’est un choix politique à une époque où on vit des restrictions budgétaires, on continue à avoir cette politique d’acquisition. »

L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'exposition Livres habillés, pages habitées, au musée d'art sacré de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’exposition « Livres habillés, pages habitées », jusqu’au 12 juin au musée d’art sacré de Pont et aux archives départementales à Nîmes. Entrée libre. Plus d’infos ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité