ActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Laurent Boissier et les crocos ne lâcheront rien!

Photo : Nîmes Olympique
Quelque chose est en train de se passer, l'équipe, la direction et le public s'unissent autour du même objectif (Photo : Nîmes Olympique)

Laurent Boissier, patron de la cellule recrutement du Nîmes Olympique, est au quotidien au contact de l'équipe fanion du club. Sa connaissance des joueurs, du staff et des enjeux font de lui une pierre angulaire de la nouvelle physionomie du club.

Si l'équipe première connaît depuis 3 mois un parcours exceptionnel et positif, Laurent Boissier n'oublie pas d'où vient le club et les difficultés rencontrées par l'équipe lors de la première partie de championnat. "Une grosse partie du travail a été faite mais il ne faut pas oublier d'où l'on vient et ne pas être péjoratif sur ce que nous avons fait. Nous avions 10 points de retard sur le premier non relégable en janvier et nous en avons aujourd'hui quelques uns d'avance! C'est la plus belle réussite, je pense que l'équipe a su redonner son honneur et sa fierté au peuple nîmois. D'ailleurs, il revient au stade et le public, dans ce genre de situation, est important, indispensable. Regardez les autres clubs de Ligue 2, le public ne porte pas les équipes comme notre public soutient le Nîmes Olympique. Il n'y a pas de grand Nîmes Olympique sans son public! Il ne faut jamais occulter cela...".

Pour lui, rien n'est dû au hasard, le projet, pourtant compromis, a fédéré joueurs, staff, présidence et public. "Nous sortons d'une année compliquée et négative, le maintien du club était primordial mais avec les 8 points en moins, la mission était difficile. Alors, le club a fait de gros efforts, notamment avec les offres proposées par la billetterie qui ont permis au public de revenir au stade et de se lier à cette équipe. De leur côté, les joueurs sont très attachés au club, ils sont tous investis dans le projet et c'est la meilleure équipe de Ligue 2 pour la seconde moitié du championnat! Les joueurs se sont battus pour le maillot, ils ont pris du plaisir, et en ont donné au public, c'est l'essentiel. Il y a un bel état d'esprit et pas de relâchement. Il y a 3 mois, se sauver était un exploit. Aujourd'hui, si nous échouons, ça ne sera pas normal! En tout cas, on ne lâchera rien!".

En plus, avec un stade qui se garnit de plus en plus et qui voit à nouveau les queues s'allonger à la billetterie, le challenge est beau et plaisant quand on connaît la ferveur qui règne autour du Nîmes Olympique. "Sérieusement, il y a une grosse envie et une véritable motivation, le travail n'est pas terminé car il faut aller jusqu'à 42 points. Prendre des points est encore nécessaire mais le parcours et l'histoire sont merveilleux. Nous ne sommes pas à l'abri que les autres équipes fassent le même parcours que nous pour finir la saison... Et puis, c'est tellement beau de jouer dans un stade rempli et devant un public pareil... Jouer ce match face à Lens est un moment exceptionnel dans la vie des joueurs et à la billetterie, les ventes s'emballent avec plus de 1500 billets vendus mardi matin". Depuis, les spectateurs se sont montrés toujours plus intéressés par la rencontre et la billetterie ne désemplit pas!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité