A la uneActualités

PONT DU GARD Des balades vigneronnes pour « partager notre passion »

Les vignerons du territoire du Pont du Gard ouvriront leurs caves en mai (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les vignerons du territoire du Pont du Gard ouvriront leurs caves en mai (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est une première sur le territoire de la Communauté de communes du Pont du Gard.

Le mois de mai sera celui des balades vigneronnes, avec dix dates dans dix domaines ou caves différents du territoire.

« Que ce soit un moment de partage »

« C’est conçu pour valoriser et promouvoir une des richesses de notre territoire, le vin », explique Sabine Marty, directrice de l’Office de tourisme du Pont du Gard, qui organise la manifestation. Concrètement, les visites seront organisées les week-ends et les jours fériés, « elles dureront deux heures, avec dégustation de produits du terroir et buffet », précise la directrice.

Et pour lancer ce nouveau produit commercial, l’Office de tourisme a pu compter sur l’implication des vignerons locaux. Des vignerons qui souhaitent apporter « l’authenticité de celui qui travaille la terre, que le vigneron puisse répondre aux questions », affirme Jean-Baptiste Mangin, du château des Coccinelles, à Domazan. Un aspect capital pour Benoît Combe, du domaine du Parc Saint-Charles, à Montfrin : « les gens veulent qu’on leur fasse partager notre passion. Il faudra bien insister sur l’accueil, que ce soit un moment de partage. »

« Notre meilleure promotion commence dans nos terres et nos caveaux »

Plus largement, ces balades visent aussi à prendre la vague de l’œnotourisme, devenu un levier touristique incontournable. « Une étude faite récemment dans le Gard montre que les gens n’ont pas idée de venir ici pour le vin, alors que nous sommes au carrefour de plusieurs terroirs, avec des vins très différents sur une petite zone », affirme Jean-Baptiste Mangin. Et ce potentiel n’est pas que purement viticole : « nous avons la chance d’avoir un patrimoine formidable, avec le Pont du Gard, explique le vigneron Alain David, basé à Saint-Hilaire-d’Ozilhan. Il y a forcément des retombées, encore faut-il s’organiser pour accueillir les gens, leur faire visiter notre vignoble et déguster nos vins. »

C’est que l’expérimenté Alain David l’affirme, « notre meilleure promotion commence dans nos terres et nos caveaux. »

Les balades vigneronnes, les week-ends et jours fériés du 5 au 29 mai à Meynes, Domazan, Montfrin, Théziers, Saint-Hilaire-d’Ozilhan et Remoulins. Tarif : 12 euros, 6 euros pour les enfants de moins de 12 ans, inscriptions au plus tard la veille. Le programme complet est ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité