Actualités

NÎMES En ville, bonnes et moins bonnes surprises pour les grands jeux romains

A lapproche du coeur de la fête, le chalands est omniprésent Photo Anthony Maurin)
A l'approche du coeur de la fête, le chaland est omniprésent (Photo Anthony Maurin).

Il n'y a là aucune critique sur le spectacle proposé aux arènes et dans la majorité des sites de la ville mais bel et bien sur l'attitude de quelques commerçants, peu scrupuleux quant à la qualité de leur service et des produits proposés. Dommage, les consommateurs étaient venus en nombre.

Après la PrimaFresca qui a pour coutume de lancer la saison, les grands jeux romains viennent préparer les commerçants à la rigueur de la feria. Bon exercice d'échauffement, le week-end antique aura connu un vif succès populaire mais quelques filous ont tenté le diable et désespèrent les clients d'une fois...

"Mes jumelles viennent d'aller chercher à manger et on a dû les prendre pour des touristes..." invective une maman en colère qui avoue que même les touristes ne subissent pas une telle tricherie, c'est dire. "Je ne comprends pas! Cette part de pizza doit avoir deux ou trois jours, c'est une honte!". Et c'est surtout malheureusement vrai. Les pitchounettes en croquent un bout et sont à deux doigts de se casser les dents dessus."Certes, le commerçant n'est pas au pied des arènes mais quand même, c'est incroyable de vendre ça!" conclut la maman qui vient de perdre 4 euros dans l'affaire.

Devant la Maison Carrée, là aussi une rumeur s'élève. "Je viens de manger une paella comme jamais. Du riz, du riz et du riz, c'est à peu près tout! Il n'y avait rien dedans et évidemment, elle n'était pas gratuite, c'est fini, je ne me laisse plus avoir" brosse un fin limier qui a compris que malgré la ruse, son estomac criait encore famine. "Je sais qu'il ne faut jamais manger de paella pendant la feria mais là, c'est les grands jeux romains, il y a moins de monde et je pensais être bien servi. Sur le coup, je me suis bien planté!".

Heureusement que pour contrebalancer cette tendance, certains commerces se sont vus pris d'assaut grâce à leur convivialité communicative. "On a entendu parler du village gaulois alors nous y sommes allées. C'est carrément génial. Je le conseille à tout le monde s'ils renouvellent l'opération l'année prochaine car l'ambiance y est excellente. Les serveurs sont adorables, ils sourient et côté bouffe, c'est pas mal du tout!" avoue une femme sortie entre femmes. "Je suis Canadienne et c'est la première fois que je viens à Nîmes. Je suis là un peu par hasard mais je trouve l'idée excellente. Refaire vivre son passé à une ville, c'est terrible! Les gens sont contents, les enfants s'amusent et en plus le temps est au beau fixe. Je reviendrai à Nîmes pour voir la ville pendant sa grande fête, la feria. J'ai déjà un bel aperçu!" poursuit une autre fille du groupe.

Beaucoup de monde, des travaux qui au final ne sont pas vus comme une entrave au commerce mais quelques commerçants un peu idiots qui ont certainement voulu gagner plus en travaillant moins. Dommage pour les hameçonnés...

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES En ville, bonnes et moins bonnes surprises pour les grands jeux romains”

  1. Malheureusement c’est monnaie courante, et pas seulement pendant les événements, ces restaurateurs entaches complètement le métier et nous pousse à préférer les franchises ou rentrer chez soi manger un vrai truc. Aujourd’hui pour être sûr de manger bon, il faut se renseigner avant auprès des clients, particulièrement à Nîmes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité