Culture

FESTIVITÉS Malgré un budget en berne, La Grand’Combe rempile pour la saison

"Faites le 8 mai", rendez-vous annuel incontournable. Eloïse Levesque/Objectif Gard
"Faites le 8 mai", rendez-vous annuel incontournable. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Ce dimanche, la 27e édition des Floralies a inauguré la saison estivale grand'combiennes. Musique, pyrotechnie, expositions, bicyclettes acrobatiques et toro-piscines, les festivités s'annoncent riches. Même si le portefeuille a perdu de son volume.

La ville de La Grand'Combe n'échappera pas à la baisse des dotations budgétaires. Cette année, l'enveloppe consacrée aux festivités passe de 180 000 € à 150 000 €. "On a fait le pari de maintenir l'ensemble des manifestations en économisant sur les apéritifs, en étant plus rigoureux sur les dépenses. On a aussi demandé à tous nos partenaires de nous aider à jouer le jeu", souligne Vincent Cuozzo, directeur général des services à la mairie.

Peu de nouveautés ont donc été mises en oeuvre cette saison, excepté l'exposition de la Maison du mineur, du 30 avril au 15 mai. Les Joyeux Mineurs, société de Danse et Farandole, fêtent leurs 105 ans d'existence et présenteront pour l'occasion  l’histoire des diplômes de maîtres de danses.

Vendredi 6 mai, 20 candidats concourront au traditionnel tremplin de la chanson, qui sélectionnera la première partie du concert de Jeane Manson, le 8 mai à 17h30. Avant ce spectacle, toute la journée, de nombreuses animations occuperont la place Jean Jaurès sur le thème du vélo : clowns acrobatiques, chevaux à pédale et saltimbanques. "La bicyclette est un objet écologique qu'il faut valoriser sous forme ludique", souhaite Pierre Puigcerver, directeur artistique de la compagnie Désidérata, organisatrice de l'événement. En parallèle, une exposition sera proposée sur l'histoire du vélo.

Le 4 juin, comme l'an dernier, entre 2500 et 3000 spectateurs sont attendus au concert gratuit du rappeur marseillais L'Algérino. Il se produira au théâtre de la Verdure après plusieurs artistes locaux de hip-hop/rnb/pop. Ce sera à partir de 19h.

Autres grands événements : le spectacle pyrotechnique du 14 juillet, le toro-piscine, le cinéma de plein air, le festival de l'accordéon avec le grand musicien Eric Bouvelle, et le quart de finale du Grand Prix de la chanson Alès-Cévennes-Camargue le 21 août, qui clôturera la saison.

Voir tout le programme

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité