Actualités

NÎMES Les Avocats du Diable mettent en boîte vos émotions

Le monde se presse dans les coursives, en attendant les lectures dans la noirceur des chiqueros Photo DR)
Le monde se presse dans les coursives en attendant les lectures dans la noirceur des chiqueros (Photo DR)

C'est une annonce surprise, Les Avocats du Diable et leurs excellentes lectures des nouvelles finalistes du Prix Hemingway qui s'imprègnent de l'ambiance des chiqueros (toril) des arènes de Nîmes auront lieu cette année le vendredi 6 mai.

C'est comme toujours en partenariat avec Simon Casas Production et avec le concours de la Mairie de Nîmes que l'Association des Avocats du Diable organise une soirée d'exception le vendredi 6 mai prochain. Cet instant suspendu dans le temps et un peu à part dans la vie culturelle nîmoise, propose aux 200 chanceux élus de passer quelques heures dans un lieu atypique, les chiqueros des arènes de Nîmes.

Si l'amphithéâtre bimillénaire suggère une note historique lourde, le toril quant à lui, propose une ambiance étouffée, sombre, chaude et unique qu'il faut ressentir et connaître. Habituellement placée en ouverture de la feria de Pentecôte, cette soirée est cette année avancée d'une semaine. Celles et ceux qui voudront aller faire un tour à la feria d'Alès pourront donc rentrer à l'heure de cette corrida nocturne sans paseo.

C'est à 20h (il faudra se présenter devant les portes à 19h30) que les festivités commenceront. En rendant hommage aux nouvelles finalistes du Prix Hemingway, lecteurs et auditeurs/spectateurs seront contraints à l'intimité et à l’exiguïté des lieux autant qu'à la qualité des nouvelles proposées. Le jury du Prix Hemingway est encore détonnant avec Laure Adler (Présidente), Marion Mazauric, Carole Chrétiennot, Marianne Lamour, Pierre Leroy, Claude Sérillon, Eddie Pons, Michel Cardoze et Philippe Aubert de Molay, lauréat 2015 du Prix Hemingway avec sa Leçon de ténèbres.

Sur les 260 participants au concours du Prix Hemingway, les 30 nouvelles finalistes n'iront pas jusqu'aux chiqueros. Seules 5 ou 6 d'entre elles seront lues par le comédien nîmois Philippe Béranger, le chirurgien-photographe Jean-Yves Bauchu, le festaïre Jérôme Fesquet, peut-être l'adjoint à la Culture à la ville de Nîmes Daniel-Jean Valade voire par Isabelle Cousteil, première lauréate du Prix de la Nouvelle Érotique (également organisé par les Avocats du Diable).

Entrée par le patio de caballos, face au Palais de Justice. 200 personnes maximum, réservation auprès de Peggy : residence@audiable.com

Un apéritif sera offert par l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard à l'issue de la manifestation.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité