A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR Succès pour le semi-marathon de Nîmes qui bat tous les records

Semi-marathon Photo Anthony Maurin)
Énorme succès populaire et sportif pour les trois courses proposées ce dimanche 1er mai à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Après le succès de l'Urban Trail, le semi-marathon de Nîmes est venu conforter la montée en puissance de la course à pied dans le Gard. 4335 participants pour 3 courses (5km, 10km et 21,097km) fantastiques malgré un vent omniprésent et une fraîcheur désagréable. Retour en images.

Sale temps sur la planète des courses à pied... En tout cas, sale temps à Nîmes pour ce rassemblement sportif! Beaucoup de vent, une fraîcheur matinale saisissante mais une super ambiance qui au final aura pris le dessus sur le reste.

Certains coureurs s'abritaient comme ils le pouvaient... Coincés entre les arches des arènes certains regardaient les plus motivés faire des allers-retours pour maintenir leur corps à température. Pas mal d'entre eux cumulaient les astuces, usants de sacs poubelles en guise de couverture thermique isolante ou de coupe-vent!

Photo Anthony Maurin)
Le froid avant la course, un sac poubelle en guise de couverture pour parer les effets du vent (Photo Anthony Maurin).

Sur l'Esplanade, à 500 mètres de la ligne de départ,  les coureurs se rassemblent et tentent l'impossible, rester au chaud car la météo ne s'arrange pas et les rafales de mistral grimpent jusqu'à 110 km/h.

Photo Anthony Maurin)
Il est 8h, heure du retrait des derniers dossards sur l'Esplanade (Photo Anthony Maurin).

La rue de la République se mue en ligne droite d'échauffement, les amis se rencontrent, discutent brièvement, se tapent sur l'épaule, se souhaitent bonne chance mais se regardent du coin de l’œil pour jauger la forme actuelle du meilleur ennemi. Comme partout, l'habit ne fait pas forcément le moine. En tout cas, celles et ceux qui sont les mieux vêtus ne sont pas ceux qui franchiront la ligne en premier...

Photo Anthony Maurin)
Un ultime coup d'oeil sur le parcours des trois courses (Photo Anthony Maurin).

"C'est mon premier semi, je me suis habillé pour l'occasion avec des vêtements techniques qui devraient me permettre de me sentir mieux! Tout se passe dans la tête et je me dis que si les conditions ne s'améliorent pas, j'aurais bien fait, en tout cas, je me fais plaisir!" rigole Jean-Marie qui compte tout juste passer la ligne d'arriver en restant digne.

Photo Anthony Maurin)
Comme pour le baccalauréat, noms et dossards, permettent de mieux cerner la course (Photo Anthony Maurin).

Sur la place Montcalm, lieu des 3 départs en canon, l'attroupement grossit et les couleurs flashies deviennent majoritaires mais l'ambiance, malgré le départ qui approche, reste bon enfant. Tout le monde se concentre, le calme se fait plus pesant, les coudes se serrent, les pieds prennent leurs marques et les derniers détails viennent rassurer les plus incommodés.

Photo Anthony Maurin)
Les trois courses sont aussi ouvertes aux personnes à mobilité réduite (Photo Anthony Maurin).

Seule anicroche sur la ligne de départ, les palissades métalliques, un peu dégueulasses, qui encadrent les coureurs sur plusieurs mètres. Grisâtres et cabossées elles aiment tellement le vent qu'elles ne tiennent plus en place et s'envolent à chaque rafale, obligeants les coureurs à les soutenir pour ne pas se les prendre dans les pattes!

Photo Anthony Maurin)
Sur la ligne de départ, les rafales poussent les palissades cabossées sur le public et les coureurs... Il faut en venir aux mains pour stopper le problème avant des blessures assurées (Photo Anthony Maurin).

Au départ du 10km, 2040 participants, un record. Un sas "élite" est formé pour ne pas freiner les plus entraînés qui prennent les devants rapidement grâce à cette astuce un poil déloyale mais convenue. A l'intérieur de cette quarantaine sportive, des coureurs forgés pour la gagne, des pointures et des favoris qui devraient franchir la ligne d'arrivée une trentaine de minutes pus tard.

Photo Anthony Maurin)
Une foule dense s'élance après les quelques coureurs de l'élite pour une distance de 10 km (Photo Anthony Maurin).

Mais l'essentiel n'est peut-être pas là. Pour la majorité, l'effort de se lever, de s'habiller, de venir dans le froid et le vent et d'être aligné sur la ligne de départ est déjà une fin en soi! "Le résultat, on s'en fiche un peu! Je suis là avec mes copines, on s'amuse, on se teste on sait que certaines ne finiront pas la course mais on compte les encourager pour qu'elles aillent le plus loin possible" affirme Sophie, 27 ans accompagnée d'une ribambelle d'amies plus ou moins motivées.

Photo Anthony Maurin)
Premier à passer devant les arènes, premier à franchir la ligne d'arrivée des 10km (Photo Anthony Maurin).

En terrasse des cafés, les discussions elles aussi vont bon train. "C'est quoi tout ce monde, c'est pour le semi-marathon?" et un voisin de table de répondre, "non, c'est le demi marathon!" , levant fièrement son verre aux allures ambrées et moussues. En attendant les premiers, les coureurs les plus aguerris de la discipline, sur l'Esplanade, c'est la fête. La musique d'une peña sonne au pied des arènes et les danseuses placées sur l'estrade viennent égayer les badauds transis parle froid.

Photo Anthony Maurin)
Le départ du 5km, moins de participants mais peut-être plus de courageuses et de courageux! (Photo Anthony Maurin).

En tout, 4335 participants. 582 pour le 5 km, 2040 pour le 10km et 1713 pour le semi-marathon. Une vraie réussite que Julien Plantier, adjoint aux sports de la Ville de Nîmes confirme. "C'est un record et nous sommes très contents de voir que ces courses fonctionnent bien. Après l'Urban Trail, le semi-marathon et sa variété de courses nous fait dire que la course à pied se développe fortement dans notre département ainsi qu'à Nîmes. Ici, malgré le vent et les températures, les gens sont venus en famille, c'est très convivial et l'aspect sportif est mis en avant avec des performance de qualité".

Photo Anthony Maurin)
Après avoir puisé dans les réserves, le long stand de ravitaillement comble de bonheur du coureur (Photo Anthony Maurin).

4335 participants donc, le même nombre de sacs cadeaux et Tshirts, un grand bravo pour l'organisation réalisée par le Macadam Club Nîmois.

Photo Anthony Maurin)
Un peu de musique pour adoucir les moeurs et réchauffer les coeurs (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
La flamme permet de connaître le temps de la personne qui la porte, entraînée pour être une sorte de guide, elle donne des indications et rassure les participants (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Un peu en avance pour le départ du semi-marathon, les coureurs chauffent le public (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
3-2-1 Partez! Sur la plus longue distance, le premier s'est élancé comme une bille! (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Les encouragements chaleureux pour un certain Riquet qui a dû apprécier la démarche (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Incroyable mais vrai, la rue de la République encore plus remplie que pour une manifestation syndicale (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Passage obligé devant les arènes pour les semi-marathoniens (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Quelques déguisements, Chemise blanche, nœud pap' et short... Mais bonne humeur contagieuse (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Après l'effort, le réconfort auprès des soigneurs et masseurs (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Avec un temps assez moyen, le premier franchit la ligne d'arrivée bien avant ses poursuivants (Photo Anthony Maurin).
Photo Anthony Maurin)
Ultime passage au pied des arènes pour les poursuivants (Photo Anthony Maurin).

 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Succès pour le semi-marathon de Nîmes qui bat tous les records”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité