Faits Divers

FERIA D’ALÈS Sécurité : les fêtards sont restés sages hier soir

Le poste de commandement de la Feria, installé au Cratère d'Alès. DR
Le poste de commandement de la Feria, installé au Cratère d'Alès. DR

Le calme règne à Alès. C'est le constat établi, pour le moment, par les forces de l'ordre et le sous-préfet après deux soirs de fête.

La soirée de jeudi était a priori la plus calme puisque les bodegas baissaient le rideau à 1h du matin, au lieu de 2h les autres soirs. Cela s'est ressenti à travers les chiffres communiqués par le sous-préfet Olivier Delcayrou : trois gardes à vue, deux alcoolisations excessives et une consommation de stupéfiants.

Sur les routes aussi, le bilan est positif. 519 contrôles ont été réalisés par la police et la gendarmerie. 19 alcoolémies ont été relevées et sept permis de conduire ont été retirés. Mais si les deux premières soirées sont satisfaisantes, les forces de l'ordre restent sur le qui-vive, car d'expérience, les nuits du vendredi et du samedi sont les plus sensibles.

Elles seront aussi mobilisées près des arènes du Tempéras ce samedi pour le début des corridas. Aucune déclaration officielle de manifestation n'a été déposée par les anti-corrida, "mais nous restons vigilants, une opération coup de poing est toujours possible", note Oliver Delcayrou, rappelant au passage à tous les spectateurs d'arriver plus tôt en raison des fouilles à l'entrée des arènes.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité