Faits Divers

FERIA D’ALÈS Sécurité : une troisième nuit plus agitée

Les jeunes dansent au milieu de la rue. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Photo d'illustration. Élodie Boschet/Objectif Gard

Après le calme des deux premières soirées, la troisième nuit de la Feria a été un peu plus mouvementée selon les forces de l'ordre.

Une nuit plus agitée, mais "sans problèmes graves", assure le sous-préfet Olivier Delcayrou. Ce vendredi soir, environ 15 000 personnes étaient dans les bodegas de la ville. Et le public n'était pas le même que l'avant-veille. "C'était moins familial, avec beaucoup plus de jeunes en seconde partie de soirée", note Marian Mirabello, chef de la sécurité à la mairie d'Alès. Du coup, les interventions de la Croix rouge et des sapeurs-pompiers sont plutôt liées, au-delà des alcoolisations excessives, aux conséquences d'une dizaine de rixes.

Sur les routes, 705 contrôles ont été effectués par la police et la gendarmerie. 20 alcoolémies et une consommation de stupéfiants ont été relevés. "Ça reste des ratios faibles", constate le sous-préfet. Seule inconnue : un accident mortel s'est produit cette nuit à hauteur de la commune de Rochegude. Les autorités ignorent encore si celui-ci est lié à la Feria d'Alès.

Côté arènes, les forces de l'ordre sont satisfaites de n'avoir eu aucun incident à déplorer. Pas d'opération coup de poing des anti-corridas. Ce samedi soir, la vigilance reste de mise puisque 20 000 fêtards sont attendus en ville.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité