Actualités

L’ECO DU MARDI Bernard Sauvaire, la vie est plus belle en plein air

Le camping de la Petite Camargue à Aigues-Mortes Photo DR)
Le camping de la Petite Camargue à Aigues-Mortes (Photo DR).

En partenariat avec les CCI Alès et Nîmes, Objectif Gard vous propose, chaque mardi, un focus sur la situation économique du département. Ce mois-ci, zoom sur l’hôtellerie et camping de plein air, en fort développement dans de nombreux territoires de l’hexagone et particulièrement dans le Gard.

Bernard Sauvaire est le Président de la Fédération de l’Hôtellerie de Plein Air Languedoc-Roussillon. Cette structure représente le secteur auprès des pouvoirs publics et organismes touristiques, défend les professionnels de l'Hôtellerie de Plein Air dans leurs litiges mais aussi développer la profession dans son ensemble. Enfin, elle doit aussi informer et former les gestionnaires en proposant des stages de formation professionnelle. Elle regroupe 95 adhérents dans le département.

Bernard Sauvaire, en plus de sa casquette syndicale, est aussi un des fondateurs de Yelloh! Village, une marque de référence dans l’hôtellerie de plein air. "Je suis arrivé très jeune dans le monde du camping. A 22 ans, je créais ex nihilo mon premier camping. Il était d'ailleurs un des meilleurs du département tout en étant rustique comme tous l'étaient à l'époque! Mon début de carrière s'est fait par défaut, j'ai arrêté mes études de notariat, pour faire un peu d'agriculture mais sur des petites parcelles, cela n'était pas viable alors je suis arrivé dans le monde du camping".

"Dans les années 1970, le vent de la consommation a soufflé sur l'Europe"

Yelloh! Village regroupe aujourd'hui 80 camping-villages implantés dans les plus beaux sites en France, en Espagne et au Portugal. Fonctionnant sous la forme d’une chaîne de franchisés qui rassemble les meilleurs professionnels du secteur, Yelloh! Village s’inscrit comme le premier réseau de camping-villages haut de gamme fondé sur des valeurs communes aux consommateurs et aux dirigeants de camping.

"Dans les années 1970, le vent de la consommation a soufflé sur l'Europe. De mon côté, j'étais le seul jeune propriétaire de camping alors, j'ai un peu voyagé à travers l'Europe, pris des idées pour les mettre en place chez moi car j'avais l'ambition de faire évoluer la qualité du réseau de l'hôtellerie de plein air. Je me suis rapproché du syndicalisme patronal et en 1999, on a créé Yelloh! Village. Dans la profession, comme nous ne sommes pas nombreux, nous nous connaissons tous mais rien n'était structuré" affirme Bernard Sauvaire.

Le camping de la Petite Camargue à Aigues-Mortes Photo DR).
Le camping de la Petite Camargue à Aigues-Mortes (Photo DR).

Si le problème actuel n'est pas l'emprunt, le foncier et le taux de remplissage peuvent poser problème, surtout pour les jeunes qui veulent créer leur camping. Le Gard est un département touristique mais ses terres ne sont pas extensibles! Par contre, pour le taux de remplissage, Bernard Sauvaire a la solution, "sans structure à vos côtés, vous êtes morts! Si on se laisse faire par les grands groupes de réservation sur Internet qui prennent des commissions énormes, les jeunes qui s'installent se mettent déjà dans le rouge!".

Autant écouter les conseils de celui qui a "eu du pif... Quand on a créé Yelloh! Village, on sortait du Minitel pour entrer dans l'ère Internet. A l'époque, Internet n'était pas encore un espace marchand mais nous nous y sommes préparés et aujourd'hui nous sommes leaders. Alors 80 franchisés en 15 ans, c'est pas beaucoup mais la qualité est là! Pas un Club Med ne vaut nos campings, nous avons une bonne dynamique de groupe et le filtre pour intégrer Yelloh! Village est très sévère" poursuit Bernard Sauvaire, aujourd'hui propriétaire de trois campings La Petite CamargueLes Petits Camarguais et Secrets de Camargue dans le Gard à Aigues-Mortes et au Grau-du-Roi.

Cette chaîne de campings permet à toute la famille de trouver son bonheur. Côté hébergement, cottages, chalets, bungalows, ou emplacements de camping spacieux seront les atouts des lieux. Côté animations, mini-clubs pour enfants de 5 à 17 ans avec des activités ludiques et adaptées, animations en journée et en soirée pour les grands... Tout ce qui fait le charme du camping avec la qualité en prime!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité