Actualités

NÎMES Naissance d’une association pour créer le premier parc du jeu vidéo

Le président de la CCI Nîmes Henry Douais (à droite) à côté de Delphine Munoz, présidente de l'association PJV2020. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le président de la CCI Nîmes Henry Douais (à droite) à côté de Delphine Munoz, présidente de l'association PJV2020. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le président de la CCI Nîmes, Henry Douais, y croit dur comme fer. Son parc du jeu vidéo pourrait faire venir des touristes et créer de l’emploi. Avec le soutien de la CCI, une association baptisée PJV2020 (pour Parc Jeu Vidéo, NDLR) a été créée pour que le projet ne reste pas virtuel.

A écouter Henry Douais, tout le monde est convaincu de son idée de parc du jeu vidéo et surtout les professionnels du secteur. Selon une étude réalisée par la CCI Nîmes, un tel projet pourrait accueillir 1,2 millions de visiteurs dès la première année et créerait 1 400 emplois directs. En revanche, il faudrait investir 180 millions d’euros.

Seulement, c’est bien connu, nul n’est prophète en son pays, et si Henry Douais assure faire l’unanimité auprès des professionnels du jeu vidéo, il ne semble pas avoir encore convaincu autour de lui. « Notre défaut, c’est d’avoir trop d’avance », indique-t-il avec la modestie qu’on lui connait. Ou peut-être que certains, plus pragmatiques, attendent l’issue des élections à la CCI en novembre prochain.

Toujours-est-il que cette association PJV 2020, née le 10 mai dernier, s’est fixée plusieurs objectifs comme de mener des études d’opportunités et de faisabilité, de prospecter auprès des investisseurs, de trouver un site et de communiquer abondamment sur le projet. C’est Delphine Munoz, organisatrice du festival Lord Of Geek*, qui a pris la tête de l’association.

*Le festival Lord of Geek se tiendra ce week-end (21 et 22 mai) au Parc des Expositions à Nîmes. Les visiteurs découvriront comment nait un jeu vidéo, feront un voyage dans le temps en redécouvrant les jeux et consoles des années 80 ou participeront à des tournois d’e-sport avec notamment des tournois de Fifa.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité