Politique

BAGNOLS Nom de la région : le conseil municipal opte pour « Languedoc »

Lors du vote sur le nom de la région, lors du conseil municipal de Bagnols jeudi soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors du vote sur le nom de la région, lors du conseil municipal de Bagnols jeudi soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il est des séances du conseil municipal moins ordinaires que d’autres. Celle d’hier soir en faisait partie.

Outre le lieu, la salle de justice de paix de la mairie, salle qui n’accueille plus les séances depuis 2008 au profit de la Maison de l’Entreprise, l’ordre du jour était lui aussi quelque peu baroque.

Un ordre du jour au nombre astronomique de… deux délibérations, plus une supplémentaire. « C’est un lieu et un horaire inhabituel, mais on devait le faire avant le délai imparti », a expliqué le maire Jean-Christian Rey, faisant allusion à l’avis que la commune devait rendre concernant certains aspects du Schéma départemental de coopération intercommunale.

Pour la ville, il s’agissait de se prononcer sur l’élargissement du périmètre de l’agglo du Gard Rhodanien à Saint-Laurent-des-Arbres, à celui du SIVU du Massif du Bagnolais et à celui du SMEG à Nîmes et Uzès. Une formalité passée à l’unanimité, avec l’abstention de l’élu apparenté FN Jean-Pierre Navarro.

Le maire et la conseillère régionale votent Languedoc-Pyrénées, Languedoc l’emporte

Le conseil municipal était ensuite appelé à se prononcer sur le nom de la grande région, en marge de la consultation citoyenne lancée il y a une dizaine de jours par le Conseil régional. Chaque conseiller municipal s’est vu distribuer un bulletin de vote avec les cinq noms proposés : Languedoc, Languedoc-Pyrénées, Occitanie, Occitanie-Pays Catalan et Pyrénées-Méditerranée.

Jean-Pierre Navarro en a profité pour estimer que « la plus logique, la plus simple des propositions serait Languedoc », avant que le conseiller municipal d’opposition Christian Roux s’étonne de ne pas y voir figurer Septimanie, nom cher à feu Georges Frêche. La conseillère régionale et adjointe Catherine Eysseric a ensuite appuyé pour Languedoc-Pyrénées, « le plus fédérateur », un avis partagé par le maire.

Malgré ce bref lobbying, le dépouillement a donné vainqueur pour le conseil municipal bagnolais Languedoc, d’une courte tête devant Languedoc-Pyrénées (11 voix contre 10). Un résultat qui sera envoyé pour info à la région, et qui avait une fonction plus symbolique qu’autre chose : « avec ce vote, on compte diffuser le plus possible l’information pour que les gens participent à ce débat et puissent voter pour le nom de la région, qui va quand même nous coller à la peau », a précisé Jean-Christian Rey.

Pour voter, c’est ici.

Et aussi :

Une motion contre la suppression de postes au lycée Einstein : le conseil municipal a voté à l’unanimité hier soir une motion pour le maintien du CPE et de l’aide laboratoire dont les postes ont été supprimés par le recteur au lycée Einstein. Dans cette motion, le conseil municipal s’étonne de cette décision « d’autant plus inattendue que les prévisions d’effectif sont à la hausse » avant d’estimer que « cette décision fragilise la ville de Bagnols et le territoire du Gard rhodanien, déjà lourdement frappés par une sortie de ZEP. » Catherine Eysseric a ensuite précisé que le conseil d’administration du lycée avait également voté une motion en ce sens, et assuré les enseignants, élèves et parents d’élèves du soutien de la région. « Si la région a vu et compris la situation depuis Toulouse, je ne doute pas que depuis Montpellier, Madame le Recteur comprenne aussi, même avec une moins bonne vue », a tonné le maire. La motion sera également présentée lundi soir à Laudun en conseil d’agglo.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité