A la uneActualités

NÎMES Chérie FM et Christophe Maé au pied des arènes pour la matinale

Entouré de Vincent Cerutti et de Stéphanie Loire, Christophe Maé a fait quelques morceaux en live puis est sorti pour prendre un bain de foule et signer quelques autographes Photo Anthony Maurin).
Entouré de Vincent Cerutti et de Stéphanie Loire, Christophe Maé a fait quelques morceaux en live puis est sorti pour prendre un bain de foule et signer quelques autographes Photo Anthony Maurin).

La matinale de Chérie FM s'installait au Lisita hier pour une visite provinciale en compagnie du chanteur Christophe Maé. Une occasion pour fans de la radio et de l'artiste de se retrouver au pied des arènes pour vivre un instant inoubliable.

Le Réveil Chérie de Vincent Cerutti et de Stéphanie Loire plaît à la France entière mais c'est à Nîmes que l'émission est venue tester sa popularité. "Comme le dirait Christophe, pour l'émission, on s'attache... à être au plus proche des gens. Nous sommes des passionnés et nous adorons nous retrouver avec nos auditeurs, les voir et leur parler, savoir ce qu'ils en pensent... En plus, les auditeurs nîmois se sont énormément mobilisés sur les réseaux sociaux pour que nous puissions venir ici, au pied des arènes! Le public est drôle, chaleureux, on a passé un excellent moment".

Des fans sétaient rassemblés devant lécran géant mis en place sur la terrasse du Lisita par Chérie FM Photo Anthony Maurin).
Des fans s'étaient rassemblés devant l'écran géant mis en place sur la terrasse du Lisita par Chérie FM (Photo Anthony Maurin).

Ce réveil nîmois d'une matinale nationale ne peut faire que du bien à la ville qui sort tout juste d'une feria, événement médiatique par excellence. Battre le fer tant qu'il est encore chaud permet à Nîmes de se frayer un chemin visible à travers la France entière, la fête "à la nîmoise" continue.

Au pied du Lisita, institution de la restauration nîmoise, la radio nationale faisait écho aux arènes. Sur la terrasse de l'établissement, un écran géant avec face à lui, une cinquantaine de lèves-tôt qui avait fait le déplacement afin de vivre 3 heures de magie.

Entre 6h et 9h, le live national était enregistré à Nîmes. Christophe Maé, l'invité du jour et régional de l'étape, était heureux d'être à Nîmes, endroit où i la joué à de multiples reprises. "C'est un métier de schizophrène ou de bipolaire! Cela fait plus d'un an que je suis seul, avec mon stylo et mes instruments et revenir ici est tout simplement génial car vous êtes là. Ce soir je suis en concert à Paris mais ma tournée comprendra plus de 50 dates l'année prochaine".

Gentillesse, proximité et professionnalisme pour les animateurs de la matinale de Chérie FM Photo Anthony Maurin).
Gentillesse, proximité et professionnalisme pour les animateurs de la matinale de Chérie FM (Photo Anthony Maurin).

Pour Stéphanie Loire, co-animatrice, "Nîmes est une ville ensoleillée et radieuse, il y fait chaud, la nourriture y est excellente et nous aimons ça! Avec vous et Christophe Maé, le moment passé a été exceptionnel et ce nouvel album envoie des bûches! Christophe Maé est aujourd'hui apaisé, son album est plein de sérénité et franchement, ça donne envie d'avoir des enfants...".

Ce qu'il faut savoir, c'est peut-être que depuis 10 ans, 1 album de Christophe Maé est acheté en France toutes les minutes, c'est dire le phénomène qu'est devenu le vauclusien papa de 2 garçons qui, s'il le pouvait, ferait revivre pour un boeuf musical "James Brown et Bob Marley ou Nougaro et Brel!".

"C'est une première pour moi, je connaissais Nîmes par la feria mais il n'y a pas que ça! Notre radio, en local, fonctionne très bien, l'épicurisme règne sur la ville. Les gens ont le sourire, ça nous change! L'accueil a été génial et je pense que nous reviendrons ici l'année prochaine pour de nouvelles aventures!" lâchait Stéphanie Loire, emballée par les charmes de la cité des Antonin.

Pour celles et ceux qui nont pu rentrer dans le studio improvisé, un écran géant permettait de suivre le live Photo Anthony Maurin).
Pour celles et ceux qui n'ont pu rentrer dans le studio improvisé, un écran géant permettait de suivre le live (Photo Anthony Maurin).

Entre séances de dédicaces, prises de selfies et enregistrement en direct de l'émission et discussion avec les fans, la disponibilité des 2 animateurs et de l'artiste aura été exceptionnelle. Aucun aficionado ni aucune groupie ne sera laissé pour compte! Toujours à fond dans les réseaux sociaux, Vincent Cerutti promettait que "si vous mettez les photos sur Twitter, nous vous retwitterons!"

Pour finir, Vincent Cerutti, en grand professionnel qu'il est, a tenu à remercier Jacqueline Bach et Julien Domenech, piliers gardois de Chérie FM en local. "Jacqueline est une femme passionnée par la radio, il y a de moins en moins de gens comme elle, il en va de même pour Julien, merci à eux de cet accueil et de cette visite nîmoise".

Belle organisation, réussite totale pour cette délocalisation nationale vers Nîmes et le Gard pour une radio toujours plus proche de ses auditeurs.

Le petit déjeuner qui a suivi lexercice en direct, il fallait reprendre des forces pour les animateurs, Christophe Maé sest quant à lui volatilisé Photo Anthony Maurin).
Le petit déjeuner qui a suivi l'exercice en direct, il fallait reprendre des forces pour les animateurs, Christophe Maé s'est quant à lui volatilisé (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité