A la uneFaits Divers

AU PALAIS Il vole une télé pour la casser

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Tous âgés de 23 ans, les trois prévenus, Anthony, Ottman et Mehdi, doivent répondre d’un vol commis le 25 mars dernier à Beauvoisin. L’équipe était organisée : Anthony conduisait la voiture, Mehdi faisait le guet dans la rue et Ottman allait voler la télévision d’une connaissance en défonçant sa porte d’entrée d’un grand coup de pied. C’est ce dernier qui répond aux questions du président Jean-Pierre Bandiera qui demande quelques explications :

-          J’y suis allé pour dérober la télévision, assume Ottman. Et je voulais lui voler son cannabis aussi. J’avais entendu parler qu’il en avait.

-          Vous consommez ?, interroge le juge.

-          Oui mais j’achète pas, je vole. J’ai toujours volé les produits stupéfiants.

-          C’est original, sourit le magistrat.

Le président relit les déclarations d’Ottman pendant sa garde à vue qui indiquait devant les policiers que ses deux copains étaient parfaitement au courant de son intention de voler, alors qu’à la barre ces deux derniers assurent qu’ils ne le savaient pas.

-          J’ai jamais dit ça, s’indigne Ottman. C’est le gendarme qui a interprété des choses. Il a remixé beaucoup de choses.

-          C’est assez commun de revenir sur ses déclarations quand les petits copains sont là, relève le procureur Sébastien Sider.

Anthony et Mehdi, eux, confirment qu’ils étaient présents mais continuent de nier avoir été au courant des projets de leur ami.

-          Moi, j’ai rien à voir. Je pensais qu’il allait récupérer un truc à fumer. Je ne savais pas qu’il allait cambrioler, indique Mehdi.

-          Je ne savais pas non plus, poursuit Anthony. Je ne vais pas risquer de perdre mon travail de boulanger pour une télé. Pour moi, il l’avait acheté.

Le procureur, peu convaincu parce qu’il appellera des « versions fantaisistes et peu crédibles », demandera un an de prison ferme. Anthony sera relaxé, Mehdi condamné à 4 mois de prison et 6 mois pour Ottman.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité