ActualitésPolitique

INSOLITE Fumier et fumigènes… La CGT s’invite à la fédération PS du Gard

Photo : droits réservés.
Photo : droits réservés.

Après les militants Solidaires le mois dernier, c’est au tour de la CGT de manifester sa colère à l’égard du gouvernement socialiste. Ce matin, aux alentours de 8 heures, plusieurs dizaines de militants se sont postés route de Montpellier, devant le siège de la fédération du PS gardois.

Le mot d’ordre : le retrait de la loi Travail. Un texte que le gouvernement a décidé d'adopter sans le vote du Parlement, usant du 49.3.

L'initiative syndicale n'est pas du tout du goût de la députée nîmoise Françoise Dumas :

Capture d’écran 2016-05-26 à 11.59.08

Quelques heures avant la mobilisation devant le Parti Socialiste, la CGT, Solidaires et d'autres manifestants opposés au texte ont bloqué l'entrée de la zone industrielle de Grézan, avant de rejoindre le péage de Nîmes Ouest, où ils sont laisser les automobilistes passer sans payer…

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “INSOLITE Fumier et fumigènes… La CGT s’invite à la fédération PS du Gard”

  1. Un grand bravo aux militants de la CGT. Quant à la réaction de Mme Dumas, égale à elle-même dans sa nullité, elle est vraiment nulle.

  2. Militants de la cgt habillés par des habits fabriqués aux conditions du tiers monde mais ça leur conscience s’en foute juste leur porte monnaie….

  3. Ma réponse au communiqué de Madame Dumas:
    Madame,
    J’ai pris connaissance de votre réaction à l’intrusion des militants CGT dans les locaux de votre parti à Nîmes. Je suis consterné par la bêtise et même l’analphabétisme dont fait montre ce communiqué. Vous commencez par « condamner des actes malveillants proférés (c’est moi qui souligne) à l’encontre de la fédération du parti socialiste Gardois et de tous ses militants ». Sachez, Madame, qu’on ne profère pas des actes, on profère des paroles, des menaces, et on commet des actes.
    Quant aux violences que vous dénoncez, et aux « incidents qui ne cessent de se multiplier ces dernières semaines en marge des manifestations contre la loi travail » sachez Madame que les violences verbales, symboliques et même physique par l’intermédiaire de vos forces de l’ordre, à l’encontre des manifestants, des syndicats, et plus généralement des Français qui sont opposés à cette loi scélérate sont au moins cent fois plus importantes. Ces violences sont le fait du gouvernement « socialiste » que vous avez soutenu depuis votre élection avec une rare constance (on devrait vous décerner un prix pour cela), qui par son refus obstiné de négocier a conduit notre pays là où il en est aujourd’hui. Lorsque des Français en arrivent à constater l’impossibilité absolue de dialoguer avec un gouvernement autiste, il semble à tout le moins compréhensible, voire légitime, qu’ils en arrivent à de telles extrémités. C’est une façon comme une autre de renvoyer la violence qui a été exercée par ce gouvernement. Par ailleurs, lorsque des « agriculteurs » en colère mettent à sac une sous-préfecture ou bien le bureau d’un(e) ministre, quelle est la réaction de vos camarades « socialistes ». Deux poids, deux mesures sans doute, vous tenez trop à l’appui de ces « agriculteurs ». Enfin, sans vouloir vous vexer, la commission d’enquête sur la lutte contre le terrorisme n’est pas votre invention et ne vous appartient pas. D’ailleurs, au vu des brillants résultats obtenus par la France dans ce domaine, on peut légitimement douter de son utilité. Enfin, vous précisez, s’il en était besoin, que des suites judiciaires seront données à cette affaire. Je ne me sens pas personnellement concerné, n’ayant pas été sur place ce matin, et n’étant pas militant CGT, simplement militant PG Nîmois. Sachez que nous ferons tout (je souligne) l’année prochaine pour que vous ne soyez pas reconduite à ce poste, auquel vous n’auriez jamais dû accéder, et vous pourrez, vous-même et votre parti être fiers d’avoir grandement contribué à la montée de la droite et de l’extrême droite en France.
    Cordialement

  4. Regarde les intentions de votes pour melanchon et voit qu’il n’est pas voulu par les français, vous participez à un combat d’un autre age. On est bien en France, si on arrêtez de vouloit toujours plus.
    consommation tu nous pourrit la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité