A la uneActualités

RUGBY Le Rugby Club Nîmois enfin en Fédérale 1

Le RCN s'attend à une forte opposition pour s'installer quasi définitivement dans le fauteuil du leader (photo dr)
L'union a une fois de plus fait la force au sein du club de rugby nîmois (photo dr).

Le Rugby Club Nîmois a réussi le pari un peu fou d'une montée en Fédérale 1 alors même qu'il la refusait l'année dernière après une bataille victorieuse sur le terrain mais quasi perdue face aux comptables.

Les finances ne sont pas encore au beau fixe mais le RCN fait des efforts depuis 4 ans pour revenir à une situation plus confortable. Cette rigueur comptable est qualitative car elle a permis au club de rugby nîmois de se frayer un chemin au sein de la division supérieure. Avec plusieurs montées sportives en quelques années et plusieurs déceptions financières dans le même temps, joueurs et encadrement n'auraient peut-être pas supporté une énième opposition du gendarme comptable du sport français, la Direction Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion.

Pour le Président Olivier Bonné"C'est un vrai soulagement! La reconnaissance du travail accompli, la restructuration complète du club et le fait de se dire que rester humble et payer ses dettes, c'est peut-être la bonne solution... Ça fait plaisir, d'autres clubs devraient en faire de même. On a expliqué à la DNACG que le club était en redressement judiciaire et qu'il était donc sous la protection du Tribunal de Grande Instance. Les fonds propres ne sont pas inscrits de la même manière et notre avocat a fait une très belle plaidoirie. Notre dossier tenait la route et on a argumenté en poussant au maximum le côté juridique".

Première de sa poule de Fédérale 2, victorieuse face à Bédarrides en 1/8 de finale il y a 15 jours, l'équipe fanion du club nîmois s'était assurée une montée sportive grâce aux performances exceptionnelles distillées tout au long de la saison par une équipe de collègues au mental d'acier. L'amour du maillot doit y être pour beaucoup dans cette histoire!

Quel est le projet sportif pour la saison 2016-2017?

"Je savais que nous montions depuis la veille mais je voulais faire la surprise lors d'une grande réunion qui rassemblait joueurs, partenaires, encadrement... Tous croyaient que nous allions faire appel et qu'on allait perdre...! Je voulais le dire devant tout le monde et ça a été une grande fête!" poursuit le Président Olivier Bonné.

Avec 220000 euros manquants en fonds propres, la structure tremblait à l'évocation même d'un autre refus. En janvier dernier, le club lançait une grande souscription et attirait environ 30000 euros sur les 250000 espérés. Une maigre recette mais l'affaire ne s'arrête pas là. Le budget du club sera compris entre 1,1 et 1,2 million d'euros pour évoluer en Fédérale 1 contre environ 800000 euros en Fédérale 2, le RCN s'apprêt à vivre un été exceptionnel!

"Nous allons faire dans la continuité, on ne va pas recruter comme des barges! Je veux que les anciens joueurs nîmois reviennent au club pour nous aider dans ce projet. Nous allons aussi poursuivre le partenariat avec Montpellier car il est très positif. La formation sera le leitmotiv du club parce qu'aujourd'hui nous avons 580 licenciés! C'est une grosse machin... Pour structurer tout ça, j'ai embauché à temps plein un responsable sportif. Des parents aux jeunes joueurs en passant par les éducateurs, tout le monde devra jouer le jeu de cette restructuration nécessaire. Je suis content qu'on ait fait le boulot et que les partenaires et les institutionnels comme la mairie de Nîmes par exemple, nous suivent dans cette belle aventure en augmentant leur aide" conclut un Olivier Bonné soulagé.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et suis journaliste depuis près de dix ans. Nouveau dans l'équipe d'Objectif Gard, je suis en charge de l'actualité de la Camargue Gardoise. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close