A la uneSociété

LASALLE 14 spécialistes réunis dans une maison de santé

Ouverte depuis septembre dernier, la maison médicale de Lasalle a été inaugurée ce jeudi. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Ouverte depuis septembre dernier, la maison médicale de Lasalle a été inaugurée ce jeudi. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ouverte depuis septembre dernier, la maison de santé de Lasalle regroupe 14 professionnels. Un bel outil pour lutter contre la désertification médicale.

Un peu plus de 1 000 âmes vivent dans ce petit village typique des Cévennes, situé à 45 minutes de route d'Alès. Comme dans de nombreuses communes isolées, la question de la désertification médicale est sur toutes les lèvres. Mais depuis l'ouverture de cette maison médicale pluri-professionnelle, elle ne se pose plus à Lasalle.

Avant sa création, trois médecins étaient installés en exercice individuel. Mais aujourd'hui, les jeunes diplômés n'ont plus envie de travailler seuls. "Pour maintenir les médecins et pour en attirer de nouveaux, nous avons voulu tester la coordination. Et la qualité d'exercice est incomparable", assure le docteur Irène Lafont, présidente de l'association qui a porté le projet en collaboration avec la mairie.

Le projet ne date pas d'hier. Initié en 2006 par l'un des médecins de la commune, il est resté dans les cartons pendant plusieurs années. Il y a quatre ans, la municipalité a repris les choses en main. Un bâtiment de 490 m² est sorti de terre et rassemble aujourd'hui deux médecins généralistes, un psychiatre, quatre infirmiers, un psychologue, trois masseurs-kinésithérapeutes, une diététicienne nutritionniste, un docteur en pharmacie et un pédicure-podologue. "On espère avoir à terme un dentiste et un orthophoniste", ajoute Irène Lafont. 1,2 million d'euros ont été investi dans cette structure, co-financée par la commune, l'Agence régionale de santé, l'Europe, la Région et le Département.

Pour l'heure, la maison médicale ne compte pas encore de jeunes médecins, mais les professionnels sont confiants : "Des internes viennent en stage ici et prendront la relève". Les habitants des Cévennes y comptent bien puisque dans le département, plus de 50% des médecins ont aujourd'hui plus de 55 ans.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité