Actualités

VAUVERT Se mettre en quatre pour le Car à pattes

Car à pattes ou Carapattes Photo DR).
Car à pattes ou Carapattes à vous de choisir mais à vous de jouer le jeu aussi! (Photo DR).

Car à pattes ou Carapattes, quoiqu'il arrive et pour en savoir plus sur cette belle opération, ce lundi 13 juin à 16h15 et 17h30, deux réunions pour la mise en place de ce service seront organisées.

Il fut un temps, les enfants allaient à l'école à travers champs... Aujourd'hui, l'intensification du trafic routier et la dangerosité des infrastructures bordants les routes empêchent les déplacements des bambins. Il existe cependant un dispositif apprécié des parents et des enfants, le Carapattes! Pourtant, en France, plus de la moitié des déplacements de moins de 3 km sont faits en voiture...

Car à pattes est un lieu ressource à destination des parents, des collectivités, des établissements scolaires pour initier et accompagner des projets d'autobus pédestre dans la région Languedoc-Roussillon. Appelez cette activité "autobus pédestre", mettez des chasubles fluos aux parents encadrant des groupes d’enfants allant à pied ou à vélo à l’école, et vous comprendrez mieux ce qui se passe dans les communes françaises depuis quelques mois!

Comme dans le temps, les déplacements se font à pied par des adultes bénévoles qui encadrent les enfants sur le chemin domicile/école. De multiples avantages comme la simplification de la vie des parents, la mise en responsabilité des enfants et l'activité physique promise, la réduction des embouteillages et la lutte contre l'effet de serre...

Amusant, antistress, convivial, éducatif, antipollution, sécuritaire, autonomie, lien intergénérationnel... Que de bonnes et belles choses pour cette action à mettre en place!

La première réunion aura lieu à 16h15 à l'école André Roujeon, la seconde, dans la foulée à 17h30 à l'école Libération (également pour les parents des écoles J. Macé et Pic d'Etienne) Renseignements : 04.66.73.17.96 ou ml.bahier@vauvert.com.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité