A la unePolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Photo d'illustration : droits réservés.
Photo d'illustration : droits réservés.

Chaque semaine la rédaction vous propose un cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Restez connectés !

Le maire de Manduel en a marre de « l’administration ». Pas content ! Lundi, à l’occasion du Comité syndical du SITOM*, le maire de Manduel Jean-Jacques Granat a poussé une gueulante. Tout part d’une simple information, délivrée par le président du Syndicat, Hervé Giély : « nous travaillons actuellement avec le DGS de Nîmes Métropole* pour trouver des pistes d’économies ». L’élu manduellois s’insurge : « J’aimerai bien participer à ces réunions ! Bien souvent, je suis devant le fait accompli des décisions qui ont été prises à l’Agglomération ! Ces sont les élus qui décident, non ?! ». Tout dépend de l'élu.

Le SITOM* devant le tribunal… Le président Hervé Giély comparaîtra jeudi devant le tribunal administratif de Nîmes, suite à un recours déposé par la société AVPRO Solar. Il y a deux ans, le Syndicat lançait un marché public pour le traitement des déchets verts. AVPRO Solar présente le meilleur dossier. Toutefois, après que le SITOM ait demandé plus d’informations sur leur projet, « il se trouvait que le terrain choisi par AVPRO Solar pour ouvrir sa plateforme se situait sur une zone où il y avait l’Outarde canepetière. On savait alors que le projet serait infaisable ». Finalement, l’entreprise SITA décroche le marché, au grand dam d’AVPRO, bien décidé à voler dans les plumes du Syndicat.

Entre Mus et le Sénat, Vivette Lopez a fait son choix. En 2017, la loi sur le non-cumul des mandats entre en vigueur… Strapontin parlementaire ou municipal ? Il va falloir choisir. Si Jean-Paul Fournier choisira Nîmes, sa collègue Vivette Lopez, maire de Mus (1 400 habitants) en a décidé autrement : « si la loi me l’impose j’abandonnerai ma commune (…) Au Sénat, on peut faire remonter pas mal de choses et j’ai le sentiment que l’on est plus écouté ». Plus écouté qu’à Mus en tout cas…

Département : un nouveau collaborateur pour le Président… Le jeu des chaises musicales se poursuit au Département. Après l’éviction du Directeur général des services, remplacé par le directeur général adjoint au développement social, lui-même remplacé par le conseiller du cabinet en charge de l’action sociale… (Vous suivez toujours ?). Ce dernier poste restait à pourvoir. C'est désormais chose faite : Nicolas Ferran (31 ans), ancien chargé de mission à la Région a récemment pris les fonctions de conseiller du Président Bouad en charge de « l’action sociale et de la politique de la ville ». Il participera prochainement au lancement du Plan départemental d'insertion (PDI), sous la houlette de la vice-présidente PS Carole Bergeri.

Photo : Coralie Mollaret.
Rue de l'Écluse, Nîmes. Photo : Coralie Mollaret.

Le député Cavard a enfin sa permanence ! Tout vient à point à qui s’est attendre. Après plusieurs mois de recherche, le député ex-EELV a déniché sa permanence*, située rue de l’écluse en centre-ville de Nîmes.  Candidat à sa succession en 2017, l’endroit semble idéal pour recevoir, et surtout convaincre les électeurs. En guise de bienvenue, des opposants à la loi Travail lui ont déjà accolé un tract sur sa porte… Les syndicalistes, eux, ne perdent pas de temps.

La Rédaction.

*Syndicat de gestion et traitement des déchets dans le sud du Gard.

*Directeur général des services, Laurent Cotteret.

*Sa permanence a été financée par son indemnité de base et non de fonctionnement, comme l'exige le nouveau règlement de l’Assemblée Nationale.

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine”

  1. Si monsieur le maire de Manduel veut être informé des décisions prises par Nîmes métropole, encore faudrait il qu’il soit assidu aux différentes commissions auxquelles il appartient; ce qui n’est pas le cas!Il a tendance à briller par son absence!
    Enfin il confirme qu’il est une des marionnettes actionnée par Fournier, Tibérino et consorts pour flinguer le président de Nîmes Métropole et Hervé Giély qu’ils n’ont pas réussi à priver de son poste de président du SITOM!

  2. Vivette Lopez entend conserver son mandat de sénatrice au motif officiel qu’au sénat on est plus écouté. Un peu de franchise quand même ne ferait pas de mal. On va dire plutot que le mandat rapporte beaucoup plus que maire d’un village. Ce n’est pas son attaché parlementaire qui va la pousser à renoncer à ce mandat elle aussi en vit. Comme quoi entre conviction et intérêt personnel…..le choix est parfois compliqué.

  3. Tout vient à point à qui s’est attendre…
    Rooohhh la faute. Quelle drôle de manière de conjuguer le verbe « savoir ». Il y a des gens qui relisent à Objectif Gard?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité