ActualitésPolitique

BELLEGARDE Des élèves de CM2 visitent leur futur collège

Le bâtiment est composé à 48% de surface vitrée. Photo : CM.
Le bâtiment est composé à 48% de surface vitrée. Photo : CM.

Cet après-midi, une centaine d’écoliers de CM2 sont venus visiter leur nouvel établissement secondaire qui ouvrira en septembre.

Des cris et des éclats des rires... Cet après-midi, l’établissement de 5 900 m2 a pris vie avec la venue d’une centaine d’écoliers, tous originaires de la commune de Bellegarde. « C’est sûr, le collège ouvrira bien en septembre ? », interroge un élève d’Henri Serment qui semble déjà comprendre que les promesses n’engagent que ceux qui y croient… Aux côtés des élus (le président PS du Département Denis Bouad, le maire PS Juan Martinez) et de l’architecte, les enfants ont découvert leurs futures salles de classe mais aussi- ce qui est nouveau pour eux - le CDI (Centre de Documentation et d'Information). Des pièces lumineuses en raison des nombreuses baies vitrées qui composent le bâtiment et qui donnent sur les vignes où la halle des sports. Une halle de 1 800 m2 qui, elle, n’est toujours pas terminée.

Photo : CM.
Photo : CM.

Chatouillés par l’odeur de peinture fraîche qui s’empare de leurs narines, les futurs collégiens se familiarisent doucement avec les lieux. À la rentrée prochaine, ils seront environ 300 élèves (pour une capacité de 600 élèves), originaires de Bellegarde et des plaines de Beaucaire, à y étudier. L’équipement (collège et halle de sport) a entièrement été financé (22M d’€) par le Département, dont c’est la compétence. « C’est la troisième fois que je viens ici, mais aujourd’hui c’est particulier, parce que vous êtes là. C’est la seule et unique raison pour laquelle je suis venu », lance aux élèves le président Denis Bouad.

La salle du réfectoire. Photo : CM.
Le réfectoire. Photo : CM.

Pour le Département, qui construit ou rénove un collège tous les deux ans, celui de Bellegarde répondait à un besoin. « Avant, il y avait entre 100 et 150 élèves qui prenaient les transports tous les jours pour aller à Nîmes. C’était une hérésie ! », affirme Denis Bouad. Les yeux tournés vers l’édile de la commune, il poursuit : « Bellegarde était la seule commune de plus de 7 000 habitants à ne pas avoir de collège. L’expansion démographique de la commune nécessitait la création de cet équipement ».

Le maire au côté du président du Département face aux élèves. Photo : CM.
Le maire au côté du président du Département, face aux élèves. Photo : CM.

Pour les inscriptions au collège de Bellegarde : cliquez ici.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité