ActualitésSociété

ALÈS Le tricot urbain envahit la place de l’Abbaye

La place de l'Abbaye recouverte par du "yarn bombing". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
La place de l'Abbaye recouverte par du "yarn bombing". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

La place de l'Abbaye d'Alès a pris des couleurs : les jeunes de l'institut médico-professionnels (Impro) Les Châtaigniers ont porté un projet de street art de "Yarn Bombing", qui utilise le tricot comme mode d'expression.

Les arbres et les lampadaires sont recouvert de tricots tout aussi colorés les uns que les autres. Depuis plusieurs mois, les jeunes de l'Impro des Châtaigniers travaillent à l'élaboration de ces décorations, aidés par les associations locales telles que le Collectif associatif du bassin alésien, le Café des familles, le Conseil citoyen, Arthès, mais aussi les séniors de l'espace Abbaye, les résidents du foyer Les Oliviers, les habitants, etc.

Toutes ces petites mains, soit environ 200 personnes, ont conçu environ 1 000 pièces au total. "Des gens de tous les âges ont participé, ça créé des liens intergénérationnels", souligne Marie-Laure Rey-Robert, directrice de l'établissement médico-professionnel. Petits ou grands tricots, objets, pompons : les différentes réalisations ont été installées sur la place de l'Abbaye et devraient y rester jusqu'à vendredi prochain.

Ensuite, la laine sera récupérée pour être exposée quelques temps au sein de l'Impro, puis sera lavée et retransformée en pelote. Des plaids et des couvertures seront alors tricotés pour les plus démunis.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité