Actualités

CALVISSON La commune trace sa route avec le Département

André Sauzède, maire de la commune à gauche) a inauguré en compagnie du Conseil départemental et du Syndicat des Eaux, la nouvelle traversée de Calvisson (Photo Anthony Maurin).
André Sauzède, maire de la commune (à gauche), a inauguré en compagnie du Conseil départemental et du Syndicat des Eaux une partie de la nouvelle traversée de Calvisson (Photo Anthony Maurin).

Voisins et riverains étaient présents à l'inauguration de la nouvelle traversée de la ville. Une route refaite, mise en sécurité et qui donne un nouveau charme à l'entrée de l'agglomération.

"Chaque année, la commune essaie de réaliser environ 400000 euros de travaux qui portent sur la restauration des routes et chemins de la ville. Aujourd'hui, c'est la route de Saint-Côme et comme c'est une Route Départementale, le Conseil départemental nous aide. La voirie est refaite, la gestion de l'eau aussi, le cheminement piéton est sécurisant et les espaces verts redonnent un peu de vie à cet endroit sympathique! De plus, il n'y a plus de câbles aériens et nous gagnons en confort visuel!" évoquait André Sauzède, maire de Calvisson.

Rien que le réseau d'eau potable a coûté à Calvisson quelque 180000 euros. Des travaux qui ne se voient pas toujours mais qui sont pourtant nécessaires et qu'il ne faut pas négliger car l'eau consommée sera décarbonatée (avec moins de calcaire) et donc de bien meilleur qualité.

Mais pour le coup, la ville n'était pas seule à mettre la main à la poche... 6 mois de chantier pour un objectif à atteindre, celui d'aménager 300 mètres de route à l'entrée de la commune pour en améliorer et en sécuriser le trafic. 3,7 millions d'euros sont investis par le Département (60% du budget des travaux) dans la réfection des RD1 et RD107. Pour le chantier achevé, 153000 euros furent versés par le Cd30 soit 56% de coût global.

Riverains, voisins et badauds sétaient rassemblés pour linauguration des travaux sur la RD1 (Photo Anthony Maurin).
Riverains, voisins, élus commerçants et badauds s'étaient rassemblés à l'ombre pour l'inauguration des travaux réalisés sur la RD107 (Photo Anthony Maurin).

Réfection de la voirie, aménagement d'un giratoire, zone de contraste au carrefour de la place Mireïo, pose de mobilier urbain, zones de stationnement d'une vingtaine de places, cheminement piéton accessible aux personnes à mobilité réduite, aménagement de plusieurs carrefours et création d'espaces verts, voilà le programme du chantier qui n'est maintenant plus qu'un mauvais souvenir!

Pour Christian Valette, vice-Président délégué à l'aménagement du territoire et à la solidarité territoriale du Conseil départemental du Gard, "Il faut continuer l'aide apportée aux petites communes et aux syndicats qui les entourent. On a envie de faire plus mais c'est compliqué, il faut communiquer sur ce genre de travaux car personne ne sait qui paie! Le secteur n'était plus adapté et la sécurité est devenue prioritaire car nous avons de plus en plus d'accidents de piétons dans nos communes". Et l'élu de reprendre que "la situation est complexe au Département... Se tenir par la barbichette est de mise! Le FN vote contre tout et la droite préfère les grands projets structurants comme à Nîmes par exemple mais oublie les petites communes..."

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité