ActualitésPolitique

GARD Caroline Breschit : « je ne partirai pas aux Législatives ! »

election-vote-urne

Suite à notre article (relire ici), la 1ère adjointe à la ville d’Aimargues et conseillère départementale a souhaité réagir : « Si certains pensent à moi pour les Législatives, je les en remercie. Mais je ne serai pas candidate ! Je n’ai jamais fait acte de candidature et je ne l’ai jamais souhaité ! ». Fraîchement élue au Département (2015, groupe Le Bon Sens Républicain), Caroline Breschit se dit « novice » en politique : « Moi, je ne vais pas à la pêche aux mandats. Je veux faire avancer les dossiers de mon village et de mon canton ». Par ailleurs, pour les Législatives, l’élue fera preuve de « neutralité » sur son territoire. Ce qui n’empêche pas « d’avoir dans mon coeur quelques affinités ».

Lire aussiLÉGISLATIVES Gard : les candidats Les Républicains désignés ce mercredi par le national

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

12 réactions sur “GARD Caroline Breschit : « je ne partirai pas aux Législatives ! »”

  1. Elle a eu des prétentions refroidies !!!! Assumez Madame Breschit bon sang. Vous vous êtes mise à sillonner votre canton et même celui de la circo en prétextant que c’était à cause de la communauté de communes.
    Bref, recentrez vous bien sur votre commune, la seule chose qui soit à votre portée et laissez la place à Pascale Mourrut qui est brillante.

    1. Pascale Mourrut brillante? si tel était le cas cela se serait depuis longtemps. Etre à son âge attachée parlementaire démontre que nous sommes loin d’être en présence d’une femme brillante.Ce poste est réservé normalement à des jeunes sortant se science po. Pour Pascale Mourrut c’est un peu la seule chance d’avoir un travail rémunéré si elle travaille réellement. Elle s’accroche comme la moule sur le rocher au nom Mourrut pour tenter d’exister. Ecoutez la parler en public c’est loin d’être terrible. Quelles sont ses idées? on ne les connaît pas. Ce qui est sur c’est qu’avec l’appui de Valadier et pour cause…… elle va avoir l’investiture pour les législatives. On va voir si le score est brillant…..

  2. Franchement, on s’en tape! On la connait à peine.
    Après lecture de cet article, on apprend qu’elle est 1ère adjointe à Aimargues. Du coup, ses affinités pour les législatives on les connait. Ce sont les mêmes que son maire: Bleu Marine!

    Madelon, vous dites « laissez la place à Pascale Mourrut ». Vous n’en avez pas marre des dynasties politiques? Les mandats ne doivent pas être entre les mains de quelques uns et souvent toujours les mêmes. Du balai et des nouvelles têtes, vite! Et plus de professionnels, mais des vrais gens avec des vrais métiers!

    1. Voilà une parole censée. Les gens ne veulent justement plus de dynastie. On a eu Etienne Mourrut, Léopold Rosso, maintenant on voudrait nous imposer la belle fille Pascale Mourrut . Un peu de sang neuf. La politique n’est pas un métier. de l’air du sang neuf voilà ce qu’il nous faut. Sinon le FN peut dormir sur ses deux oreilles.

  3. Morte de rire…
    Quel dommage pour nous gens du territoire qui espérions tant que ce soit Caroline Breschit.
    Quant à Pascale Mourrut, rions tant qu’il en est temps !

  4. Elle roule pour GC pour qu’il la laisse tranquille en 2020 à Aimargues tout le monde le sait.
    Elle fait celle qui a des convictions alors qu’il en est rien. Elle vote comme un seul homme avec la gauche au département parce qu’elle est alimentaire de la politique.

    Je milite pour de nouvelles têtes sur cette circo perdue d’avance car entre la pesté (Breschit) et le choléra (Mourrut) je préfère qu’on prépare l’avenir avec des jeunes

    1. Oui Linda je suis d’accord avec vous. Mais la question Qui? il est vrai qu’il faut mettre de nouvelles têtes si possible bien faites. Il y a des talents dans notre circonscription. Au Grau une nouvelle droite est en train de s’émanciper de l’ancienne équipe d’Etienne. C’est indispensable. Les supporters de Pascale sont de plus en plus rares. En privé beaucoup disent clairement qu’ils ne voteront pas pour elle. On verra donc pour les legislatives. Si elle perd il faudra qu’elle en tire toutes les conséquences. Elle pourra aller vendre des voitures chez renault. A ce jour elle n’a aucun mandat.

  5. en attendant elle fait Couler de l’encre et ce avant même que les jeux soient faits. Moi je la connais, c’est une belle personne quoi qu’en disent les irréductibles jaloux. Et je peux vous dire que vos commentaires n’ont pas de prises sur elle

  6. Caroline Breschit fait un remarquable travail de terrain depuis son election, et dire d’elle qu’elle est une alimentaire de la politique alors qu’il y a encore 6 mois elle travaillée encore dans le privé c’est un peu fort de café ! Après elle n’a pas le profil d’un député c’est plus une locale, comme Pascale Mourrut d’ailleurs. Je trouve inquiétant, moi qui est longtemps aidé dans ses campagnes Etienne Mourrut, qu’on ne fasse pas arriver une nouvelle génération pour cette députation ! Des jeunes il y en a des bien sur cette circonscription : Arnaud Fourel ou Philippe Cathala jeunes élus sur Aigues-Mortes ont un profil super, j’ai vu son nom apparaitre mais Eline Enriquez-Bouzanquet a le profil également bien qu’on ne le voit pas beaucoup ces derniers temps, et il est de Nîmes mais je l’ai vu grandir ici et il est souvent sur ici, il y a Corentin Carpentier avec un profil de traditions qui colle bien à ce territoire.
    Du sang neuf svp !

    1. Philippe Cathala et Arnaud Fourel auraient un profil super, Cathala est totalement invisible sur aigues Mortes il apparait que 6 mois avant les élections municipales.le reste du temps il habite sur Montpellier. Ne parlons pas de sa popularité…il fait fuir l’électorat de droite. Quant à Fourel pour tenir une buvette pour les réunions publiques là Ok il faut dire qu’il s’y connait …. alors un peu de sérieux Gilbert. donc du sang neuf oui mais pas ça sinon le fn prendra tout le canton tôt ou tard

  7. Le meilleur renouvellement des élus est dans le non cumul des mandats dans le temps et dans le nombre.
    2 mandats maximum c’est largement suffisant.
    Breschit qui est nouvelle et fort investie aurait été très bien comme député. Mourrut connaît très bien la boutique. Corentin Carpentier dans 4 ou 5 ans sera bien. Cathala n’est jamais là. Fourel manque de consistence. Après, je suis pour une diminution drastique du nombre des députés : au moins de la moitié.
    Cela.faciliterait les.choses et on n’aurait moins de.difficulté à choisir

  8. Sidonie a raison ! Marre des cumulards dans le temps !
    enfin avec ce que sarko prépare le retour du cumul etc etc on est mal barrés ! Mourrut tiendrait donc la corde d’après les dernières nouvelles, elle connaît assez bien le territoire je trouve, et a l’avantage de connaître le fonctionnement de l’assemblée, je lui vois bien en suppléant comme dit Sidonie Corentin Carpentier, qui dans 4-5 ans de la maturité peut apporter du neuf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité