Actualités

GRAU-DU-ROI Le 2ème salon d’aquarelles met le village en couleurs

Le Grau-du-Roi hors-saison contraste avec la ville de l'été. La nature doit y être préservée et le littoral conservé. (Photo DR)
Le deuxième salon d'aquarelles mettra encore un peu plus de couleurs pour lancer la saison (Photo DR).

Le deuxième salon d’aquarelles au Grau-du-Roi lance pleinement la saison artistique estivale. Une quarantaine d'artistes et autant de pépites à découvrir.

De l’initiation aux techniques, à la découverte de nouveaux artistes du 7 au 24 juillet, voilà la thématique et les datent auxquelles vous pourrez participer à ce deuxième salon d'aquarelles. A la salle Carrefour 2000, pour la deuxième année consécutive, le salon d’aquarelles prend ses quartiers d'été. 43 artistes (un peu moins que l'année dernière) sont au programme et vous dévoileront leurs pus belles pièces.

Les thèmes seront à coup sûr variés et les techniques probablement diverses mais l'essentiel sera de trouver son petit bonheur! Tout au long de l’exposition, quelques artistes aquarellistes proposeront des stages d’initiation ou effectuent des démonstrations.

Le vernissage et la remise des prix auront lieu le vendredi 8 juillet à 18h30, en présence  du lauréat 2015 et invité d’honneur 2016,  Franck Hérété et ses portraits hyperréalistes, dans la salle Carrefour 2000, avenue Jean Lasserre à Port Camargue.

Ouverture tous les jours du 7 au 24 juillet 2016 de 10h à 12h et de 15h à 19h.

 

Renseignements : 04 66 88 23 56

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité