A la uneFaits Divers

NÎMES Menaces de mort et de viol au commissariat : 3 interpellations

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA

Trois hommes sont en garde à vue depuis ce matin au commissariat de Nîmes concernant des menaces de mort et de viol proférées par téléphone au standard du même hôtel de police... Il y a trois semaines des hommes ont appelé les forces de l'ordre à 2 reprises pour demander la libération immédiate de Salah Abdeslam, incarcéré pour sa participation aux attentats terroristes de Paris survenus le 13 novembre 2015.

Ils auraient menacé de s'en prendre à  2 policiers nîmois si la libération du terroriste n'intervenait pas rapidement. Les auteurs auraient donné des précisions d'identification sur les policiers gardois menacés en désignant un fonctionnaire par son surnom et l'autre sur des critères physiques.

Les trois hommes placés en garde à vue ce matin ont été arrêtés dans des cellules des prisons de Nîmes pour 2 d'entre eux et Béziers où ils purgent d'autres condamnations. Ils auraient été"remontés" grâce à la téléphonie qu'ils utilisaient en détention.

Pour maître Jean François Corral, conseil des deux policiers concernés: "On espère que ces menaces de crime d'une gravité particulière seront prises très au sérieux par les autorités".

Boris de la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité