Actualités

NÎMES Un ministre au tribunal, un autre absent

Gilbert Baumet à l'audience du tribunal correctionnel ce matin à Nîmes
Gilbert Baumet à l'audience du tribunal correctionnel ce matin à Nîmes

Les débats viennent de débuter au tribunal correctionnel de Nîmes. Une audience qui doit juger deux anciens ministres de François Mitterrand soupçonnés de détournement de fonds publics, de favoritisme et de recel.

À la barre du tribunal seul le gardois Gilbert Baumet, 73 ans, va répondre aux questions des magistrats. En mars dernier l'affaire devait être jugée mais l'ex maire de Pont Saint Esprit souffrant n'avait pu se rendre à la convocation des juges.

L'autre ministre, ancien président du Conseil constitutionnel, Roland Dumas, 93 ans est absent des débats.

La justice reproche à Gilbert Baumet d'avoir payé à Roland Dumas, un peu plus de 8 000 euros, par la commune de Pont qu'il dirigeait. Une somme qui correspond à une étude de la vidéosurveillance que devait effectuer Roland Dumas mais que les policiers n'ont jamais retrouvée. Le prix de cette étude "fictive" selon les enquêteurs serait liée aux honoraires que devaient Gilbert Baumet à maître Dumas lorsque ce dernier l'a défendu en 2006 dans un autre dossier de favoritisme.

Par ailleurs l'ex maire gardois est accusé aujourd'hui d'avoir passé en qualité de maire des contrats qui auraient du bénéficier d'appel d'offres et de mise en concurrence pour un montant total de 800 000 euros.

Boris de la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité