Actualités

PONT-SAINT-ESPRIT À l’American Bike, motos, rire, musique et bonne cause

Au clos Bon Aure, à Pont (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Au clos Bon Aure, à Pont (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le 5e festival American Bike’n’Roll de Pont-Saint-Esprit, organisé par les Spirit Bridge Riders, bat son plein jusqu’à demain soir au clos Bon Aure.

Un festival maintenu malgré l’attentat de Nice, car « notre équipe municipale fait partie des gens qui pensent que nous ne devons surtout pas nous arrêter dans ces circonstances », précise le maire de Pont Roger Castillon.

Au contraire : les participants ont pu rire hier soir avec l’humoriste Gérald Dahan, biker et soutien depuis plusieurs éditions d’un festival dont la cause, l’aide des malades d’Alzheimer, lui tient à cœur : « on peut être tous concernés par cette maladie. J’ai récemment entendu qu’on dépensait 60 fois plus pour la recherche sur le Viagra que pour la maladie d’Alzheimer. A ce rythme, lorsqu’on sera vieux, on aura des érections de malades, mais on ne saura plus à quoi ça sert ! »

Les organisateurs, partenaires, élus, l'humoriste Gérald Dahan (à G.) et la présidente d'Agir pour Alzheimer Giulia Salvatori (2 à G.) ont fait part de leur soutien à l'association Retrouvons Lucas (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les organisateurs, partenaires, élus, l'humoriste Gérald Dahan (à G.) et la présidente d'Agir pour Alzheimer Giulia Salvatori (2 à G.) ont fait part de leur soutien à l'association Retrouvons Lucas (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Venu soutenir les dernières éditions, il a cette fois souhaité se produire sur la scène du festival, notamment pour rire « de la récupération politique des attentats, il est souvent difficile d’être plus drôle que nos politiques. »

Une occasion de rameuter du monde pour grossir la somme reversée à l’association de Giulia Salvatori Agir pour Alzheimer. La fille d’Annie Girardot, qui a créé cette structure en 2009 après que sa mère a été touchée par la maladie, se concentre « sur les thérapies non-médicamenteuses, comme la zoothérapie. Nous avons un chien à domicile dans le Puy-de-Dôme et les résultats sont extraordinaires. »

Parallèlement à cela, l’organisateur du festival Pascal Le Rouzic ambitionne aussi de « créer les premiers centres de formation » destinés aux aidants des personnes malades. Pour y arriver, il faut que cette édition soit un succès. Et pour ce faire, l’organisateur peut compter sur ses partenaires, comme la Ferme aux Crocodiles ou la Fédération des bikers de France, mais aussi sur son équipe de bénévoles, auxquels la vice-présidente de l’agglo Claire Lapeyronie a tiré « un coup de chapeau » mérité.

Au clos Bon Aure, à Pont (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Au clos Bon Aure, à Pont (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’American Bike continue, avec de nombreuses animations et des concerts, dont celui de Sophie Tapie & the Wolvers, ce soir à 22 heures. Demain, le site sera ouvert de 9h à 20h, avec encore de nombreuses animations au programme, et la remise d’un chèque de plusieurs centaines d’euros, recette de la tombola organisée au profit d’Agir pour Alzheimer à la Ferme aux Crocodiles. Infos ici.

NB : les organisateurs ont baissé les tarifs d’entrée. Ainsi, le concert de Sophie Tapie ce soir est à 10 euros, et l’entrée sur le site (hors concert, jusqu’à 19 heures) est à 5 euros. Gratuit demain dimanche.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité