A la uneActualitésSociété

NÎMES Le Pokébus de l’Office de Tourisme part à la chasse au succès

Avant même le départ, les jeunes ont les yeux rivés sur leur téléphone et sapprêtent à la chasse aux Pokémons (Photo Anthony Maurin).
Avant même le départ, les jeunes ont les yeux rivés sur leur téléphone et s'apprêtent à la chasse aux Pokémons (Photo Anthony Maurin).

Nouveauté de la saison estivale 2016, le Pokébus de l'Office de Tourisme fait écho à la folie furieuse de l'application virtuelle de chasse des Pokémons, ces petites bestioles attachantes qui font fondre le cœur des adolescents de la planète entière.

Nîmes n'est pas en retard et compte même prendre de l'avance! "On n'a jamais vu ça à l'Office, plus de 95000 personnes touchées sur les réseaux sociaux pour cette seule opération! C'est fou!".

Pour Romain, le chauffeur du bus touristique changé pour l'occasion en bus de safari virtuel, "les réservations étaient possibles depuis quelques jours et nous avons 1 bus complet et 1 second sur liste d'attente! Du coup on va faire 2 voyages pour satisfaire toutes les demandes".

Cest parti pour la chasse au Pokémon dans les rues de Nîmes (Photo Anthony Maurin).
C'est parti pour la chasse au Pokémon dans les rues de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Anne Astier et Ada, sa fille, sont venues tenter l'aventure. "Je suis fan d'Internet et des jeux en général, je suis Nîmoise et mes filles ont l'habitude de faire des stages pendant les vacances grâce à la Mairie ou à l'OT. Ce jeu est très drôle, hier, il pleuvait, on ne savait pas quoi faire quand ma fille m'a dit qu'elle voulait sortir pour jouer aux Pokémons! Ça nous fait du bien et on pense même à faire de notre maison un Pokéstop...".

Et les 50 minutes du parcours satisfont tout le monde. Les enfants ont le temps de sillonner Nîmes et ses monuments et les parents ont eu peu de temps libre pour faire ce que bon leur semble. "Regardez, tout le monde est de bonne humeur dans le bus, ils sont ouverts d'esprit, ont des âges différents mais communiquent et se parlent alors qu'ils ne se connaissaient pas il y a 5 minutes! C'est vraiment top comme idée! Je suis heureuse" poursuit Anne Astier.

"Depuis la semaine dernière, on a parfois des touristes qui nous disent que notre ville est merveilleuse mais surtout qu'on y trouve des Pokémons inédits chez eux alors, ils sont contents d'être venus ici!" affirme Romain, le chauffeur du Pokébus. Un référent Pokémon, Jérémy, stagiaire à l'OT, fait partie de la sortie et à la moindre question qui taraude les jeunes, il transmet son savoir infini sur le jeu et ses astuces.

Téléphone chargé posé sur le guidon du vélo, ce papa va suivre le bus et chasser lui aussi les Pokémons (Photo Anthony Maurin).
Téléphone chargé posé sur le guidon du vélo, ce papa va suivre le bus et chasser lui aussi les Pokémons (Photo Anthony Maurin).

Quelques parents qui attendent le départ ou le retour du bus évoquent des souvenirs gênés... "C'est fou, je suis Nîmois mais j'ai découvert pas mal de subtilités de ma ville grâce au jeu et au Pokéstop! Il faut vivre avec son temps et quand on les voit dans le bus chasser le Pokémon, on se dit qu'il vaut mieux qu'ils soient là qu'ailleurs à faire des conneries!" affirme un papa qui va suivre le bus en vélo et chasser lui-même quelques bestioles virtuelles.

Seul bémol, sur les 19 places disponibles pour le premier départ, un touriste semble noyé dans la foule joyeuse des jeunes chasseurs. Il a cependant été le seul à demander d'avoir les commentaires historiques dans son casque...

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité