ActualitésSociété

TOROS Happycionado paye sa tournée d’été

Arène portative gonflable et livre d'apprentissage pour initier les plus jeunes aux valeurs de la corrida tout en s'amusant (Photo DR).
Arène portative gonflable et livre d'apprentissage pour initier les plus jeunes aux valeurs de la corrida tout en s'amusant (Photo DR).

Pour Happycionado, le but du jeu est clair et se divise en 3 actes. Diffuser la culture taurine et transmettre les valeurs de la tauromachie, fédérer autour du toro et faire découvrir la tauromachie aux plus jeunes en donnant envie d’aller aux arènes.

Au début, la création d'une arène de jeu gonflable pour les enfants de 3 à 12 ans, d’une capacité de 20 personnes et ouverte à tous en accès libre entamait les festivités proposées par Matthieu Vangelisti et son équipe. Cette structure gonflable est louable à la journée par les mairies, les organisateurs de spectacles taurins, les peñas et clubs taurins ou les écoles souhaitant offrir un moment de divertissement aux enfants! Un vrai moment de bonheur pour les bambins qui se lassent des traditionnels château gonflables!

Du coup, et après de belles journées d’afición, notamment à Arles, Nîmes, Boujan, Bayonne ou Istres, les animations Happycionado s’intensifient au mois d’août avec pas moins de 11 dates! Celles qui sont dans la région, le 20 août à Saint-Gilles ou encore le 27 août à Bellegarde! Déjà plusieurs animations sont également prévues à Arles les 7 septembre avec la Jeunesse Taurine du Pays d’Arles et le 30 octobre au Musée de la Camargue.

De plus, l'association, voyant les besoins de renouvellement de l'aficion, s'est débrouillée pour faire sortir un livre initiatique. Quoi de mieux qu’un livre pédagogique sur les toros pour construire l’éducation taurine des enfants et transmettre l’afición des parents? Cet ouvrage est solidaire puisqu'il a une dimension caritative. L’association Trisomie 21 Gard se voit reverser une partie du prix de vente, volontairement bas (6 euros) pour que le livre soit accessible à tous. Plus d'infos.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “TOROS Happycionado paye sa tournée d’été”

  1. A Anthony Maurin
    Vous écrivez : « Un vrai moment de bonheur pour les bambins »
    Comme si la corrida était un concept à promouvoir auprès des enfants. Même idéologie primaire et rétrograde que les féringiens qui amènent les leurs assassiner, dans des conditions atroces, des centaines de dauphins aux Iles Feroe.
    Cette violence restera à jamais imprimée dans leur cerveau et il ne faudra pas s’étonner si, un jour, ils martyrisent à leur tour leurs animaux ou leurs propres enfants.
    Nous sommes au XXIème siècle et ces traditions d’un autre âge n’ont plus lieu d’être. D’ailleurs la tendance va dans ce sens.
    La corrida est condamnée quoique les aficionados fassent.
    Et c’est bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité