A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

USAM David Tébib : « En 2016, le Parnasse, c’est Fort Alamo. »

David Tébib et Franck Maurice entâment la saison 2016/2017 de l'USAM ambitieux et déterminés. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
David Tébib et Franck Maurice entâment la saison 2016/2017 de l'USAM ambitieux et déterminés. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Une semaine après la reprise de l'entrainement, l'équipe dirigeante de l'USAM, menée par son président David Tébib et le coach Franck Maurice, fait le point sur une saison ambitieuse.

L'USAM entame sa quatrième saison en D1 et plafonne à la 11 ème place des budgets de l'élite du handball français avec 3,2 M €. "Je pense qu'on arrive à un budget mature, à moi d'être malin pour faire des miracles" lance le président David Tébib. Car si le club réussit son objectif principal du maintien en caracolant dans le bas du tableau depuis 2013, il envisage désormais de passer à la vitesse supérieure, soit une 7 ème place en championnat et un quart de finale de coupe. "Ce championnat est un combat où chaque point compte".

"Le Parnasse, c'est Fort Alamo"

En sa qualité de challenger, l'USAM connait des débuts de saison souvent tonitruants et titille les grosses écuries. La victoire sur les voisins montpelliérains en octobre 2015 ( 33 - 29) en est la preuve. Mais faute d'un effectif suffisant pour tenir le rythme une saison entière, les secondes parties du championnat sont plus difficiles et l'on évite souvent le pire. C'est pour palier à ce déficit, et à une défense en dent de scie que le club a fait appel à des joueurs solides dans les lignes arrières. "Je souhaite plus de rotation et plus de fraicheur pour ne pas que l'on se retrouve comme en deuxième partie de saison où l'on ne pouvait plus aligner une équipe complète. En 2016, le Parnasse, c'est Fort Alamo." Le gardien Aljosa Rezar, le pivot Rémi Salou, l'arrière droit Luc Tobie sont déjà arrivés au club. L'arrière gauche Stevan Sretenovic aura la lourde tâche de prendre le poste occupé par Guillaume Saurina pendant neuf ans.

Meilleure gestion du money time, savoir s'imposer à l'extérieur, sont autant d'objectifs avancés par le président avant le début d'une saison au calendrier retardé qui n'aura pas empêché le coach Franck Maurice de rallonger la période de préparation avec plus de temps dédié jeu. "L'intégration, elle se fait par le jeu. Le match est le meilleur moyen de mettre l'entrainement à l'exergue". Dix matchs de préparation sont ainsi prévus dont une partie se fera en Slovénie dans le cadre d'un tournoi. Cela faisait presque trente ans que l'USAM n'était pas parti à l'étranger dans sa phase de préparation.

Dans sa grande tradition de club formateur, trois nouveaux jeunes ont aussi intégré le centre de formation. Trois éducateurs à plein temps vont également encadrer la section féminine. La rentrée se fera le 21 septembre contre Ivry au Parnasse, cinquième affluence de France en terme de public. "Ce groupe a une vraie relation avec les supporteurs. Gagner, c'est bien, avec les valeurs c'est mieux" conclue le président.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité