A la unePolitique

LES RÉPUBLICAINS La caravane passe, les idées restent

De gauche à droite : Arthur Vuinée, Léa Boyer et Nicolas Perchoc. Photo Tony Duret / Objectif Gard
De gauche à droite : Arthur Vuinée, Léa Boyer et Nicolas Perchoc. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce vendredi (de 10h à 17h), la caravane des jeunes Républicains est sur l’Esplanade au pied des Arènes de Nîmes.

L’emplacement choisi par les trois occupants du jour de la caravane des Républicains est idéal. Vue imprenable sur les Arènes, soleil au zénith. Parfait ! Seulement, Léa Boyer, Nicolas Perchoc et Arthur Vuinée ne sont pas en vacances au « camping des Arènes » mais bel et bien en pleine séance de travail pour sensibiliser touristes et Nîmois à l’action des jeunes Républicains.

Intrigués par cette drôle de caravane bleue, les passants s’arrêtent et questionnent les trois jeunes essentiellement sur les Primaires du 20 novembre prochain. « Les gens s’y intéressent. Notre rôle est de les aiguiller, d’expliquer. Dans le Gard, il y aura 19 bureaux de vote sur les 6 circonscriptions. On leur rappelle, entre autres, qu’il faudra bien se renseigner sur le lieu de son bureau et de prendre 2€ pour chaque tour de l’élection », indique Léa Boyer, responsable des jeunes Républicains dans la Vème circonscription et candidate aux Législatives. « Cette action, c’est aussi pour montrer que les jeunes sont mobilisés », ajoute Nicolas Perchoc, responsable départemental adjoint chez les jeunes Républicains.

Mobilisés, motivés et incollables puisqu’ils ont répondu à toutes sortes de questions sur les attentats, la présidentielle, leur vision de la politique et de son avenir…

Ce passage aux Arènes sera l’unique halte de la caravane des Républicains dans le Gard. Demain, elle repart vers un autre emplacement, plus frais et plus montagneux, au Puy-en-Velay.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “LES RÉPUBLICAINS La caravane passe, les idées restent”

  1. Quel bel exemple de patriotisme pour ces donneurs de leçon : rouler dans un véhicule étranger alors que nos constructeurs français ont un éventail phénoménal de véhicules similaires : Peugeot J7 ou J9, Citroen HY, Renault Estafette ou Trafic, ……… Grosse erreur de « com » .

  2. Dans un monde qui marche si mal : comment peut-on être jeune et de droite? Comment peut-on vouloir poursuivre un modèle économique et pollueur qui sacrifie l’avenir donc les générations futures? Comment faire du choix d’un clampin plus Sarko) ou moins ( Juppé) démago l’alpha et l’oméga de la politique?

    1. Robert H …il existe encore …merci de ranimer ce porte-valises du PS.
      Je persiste comment peut-on être jeune et vouloir perpétuer un tel système? Encore quelques petits arrivistes aux dents longues , peu soucieux du bien commun.
      PS : cour sans s c’est mieux.

  3. Bravo a ces jeunes qui croient en l avenir, et surtout qui ne veulent plus de la démagogie socialiste de gauche (dont les représentants ne représentent plus rien de gauche!!) mais qui ne veulent pas non plus des extrêmes qui sortent des recettes irréalistes et hors du temps pour simplement faire croire que le repli sur soi est la solution dans ce monde de plus en plus ouvert et en interaction économique.
    Alors oui bravo à ces jeunes qui représentent l’avenir et de vraies valeurs républicaines pour la France. Il y a pour l’avenir une vraie place pour cette droite… Nous le verrons en 2017 et le plus vite sera le mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité