A la uneActualités

ARTISANS DE TALENT Sandra Peyrat, la coiffeuse qui sublime son art

Sandra Peyrat devant son salon de coiffure. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Sandra Peyrat devant son salon de coiffure. Photo Tony Duret / Objectif Gard

C’est incontestable : Sandra Peyrat aime son métier. Coiffeuse depuis l’âge de 14 ans, Sandra est aujourd’hui la gérante du salon « Sandra coiffure » dans le quartier Castanet à Nîmes.

A 47 ans et plus de trente ans de métier derrière elle, Sandra aurait pu se dire qu’elle avait le tour de sa profession, qu’elle n’avait plus rien à apprendre... Mais ce n’est pas le genre de la maison. Pendant deux ans, elle a travaillé d’arrache-pied pendant ses week-ends pour décrocher un brevet de maîtrise qui lui a valu, en juillet dernier, l’obtention du titre de Maître Artisan : « Quand j’étais adolescente, j’ai d’abord eu mon CAP puis un brevet professionnel qui permet de s’installer. Mais il y a 4-5 ans, le brevet de maîtrise a été revalorisé et j’ai ressenti le besoin de me lancer dans ce nouveau challenge. J’avais envie de continuer à apprendre, de repousser mes limites et de me prouver que j’en étais capable », explique-t-elle.

Un défi qu’elle a réussi avec succès et qui fait la fierté des clients de son salon de la place des Goëlands qui ne désemplit pas. « J’ai une clientèle de fidèles. Certains viennent depuis 22 ans quand j’ai repris l’affaire ». Pour l’organisation, son mari Bruno s’occupe des hommes et Sandra des femmes. « J’aime ce métier. Vous voyez, j’ai la chance de coiffer quatre générations d’une même famille : de l’arrière-grand-mère à la petite dernière. Et puis, c’est valorisant : on se dit qu’on a suffisamment d’expérience pour coiffer les anciens, qui sont plutôt exigeants, et qu’on n’est pas ringard pour coiffer les jeunes ».

En trente ans, cette mère de trois enfants a vu le métier évoluer : « Aujourd’hui, les gens veulent tout personnaliser, jusque dans la coiffure. Chaque personne cherche sa coloration. Cela implique d’être en permanence à l’écoute du client », assure Sandra qui est aussi Maître Coloriste ! Toujours avec cette volonté de ne pas se reposer sur ses lauriers, la quadragénaire envisage d’ouvrir d’autres structures « pour y apporter mon savoir-faire ». Et, n’en doutons pas, Sandra saisira l’occasion aux cheveux.

Sandra Coiffure - 130 Place des Goélands, 30900 Nîmes - 09 63 65 35 38. Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h. Samedi : 9h-15h

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité