A la uneActualités

VAUVERT Mode d’emploi pour une fête votive réussie

L'association la Bande à Funès : Audrey, Mimi, Coco et Coco, Stéphanie et Betty...
L'association la Bande à Funès : Audrey, Mimi, Coco et Coco, Stéphanie et Betty... Photo : Coralie Mollaret.

Jusqu’au 21 août, la fête votive bat son plein à Vauvert. Une manifestation culturelle et sportive à ne pas manquer. Nos conseils pour s'éclater !

Le matin… Il est environ 11h. Le soleil cogne en Petite Camargue. Les festaïres - dont certains ont un sérieux mal de tête - convergent vers le bar des Halles afin d’assister à l’abrivado du matin. Les plus téméraires se sont rendus vers 9h aux près Des Demoiselles, pour le traditionnel déjeuner.

Si vous y allez, vous y croiserez certainement le premier magistrat de Vauvert, Jean Denat. Un maire toujours enclin à partager de bons moments avec ses administrés.

Le maire à côté de l'un de ses administrés déguisé en François Hollande... Photo : droits réservés.
Le maire à côté de l'un de ses administrés déguisé en François Hollande... Photo : droits réservés.

Durant la fête votive, il faut savoir rire de tout, et surtout, de soi-même.

« La fête votive, c’est les taureaux et l’apéro », lance amusé Francis, du bar des Halles. Accoudés à son zinc, les spectateurs s’impatientent quand leurs oreilles reconnaissent le ronronnement des tacots, décorés avec soin par les jeunes. Le prélude de l'abrivado : l’arrivée des gardians et des taureaux.

Le midi… Un festaïre averti enchaînera les apéros entre les arènes et le bar des halles. Vous y rencontrerez des hommes et femmes pleins d'humour, prêt à partager leurs passions. Comme toujours, les apéritifs sont accompagnés par les peñas : on boit, on mange, on danse…

L'opération Sentinel est également à Vauvert... Photo : CM.
L'opération Sentinel est également à Vauvert... Photo : CM.

L’après-midi... Jeunes et moins jeunes oscillent entre les Arènes et, cette fois, le bar de l’Embuscade. Le repère des festaïres qui se refusent à la sieste. À 17h, place à la course camarguaise dans les arènes. Certains spectacles sont gratuits comme,  demain, avec celui des manades Lagarde, Saumade, Nicollin et Blatière-Bessac (raseteurs : Raseteurs : M. Charnelet, C. Miralles, T. Vacaresse, L. Michel, L. Garcia, L. Alarcon).

Photo : CM.
Photo : CM.

Enfin, le soir... À 19h00, place à la bandido (le retour des taureaux aux près). Une manifestation suivie d’un apéritif, encore une fois musical. Demain, à 22h, les festivités se poursuivront par un festival nocturne avec les manades Labourayre et Matray. Elles se clôtureront avec un bal dès 23h.

Le lendemain, le scénario est similaire... Un bon festaïre sait faire preuve d'endurance !

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité