Faits Divers

SAINT-GILLES Homicide : elle invente un vol de voiture pour couvrir son mari

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).

Le 22 mai 2016 un homme a été tué, percuté par une voiture à Saint-Gilles. Le conducteur a poursuivi sa route sans porter secours à la victime. La voiture appartient à la compagne du conducteur. Le lendemain matin la jeune mère de famille de 27 ans, se déplace à la gendarmerie pour déposer plainte pour le vol de son véhicule. Une automobile qui sera découverte incendiée plus tard dans la région de Saint-Gilles.

Selon les éléments d’enquête, le couple a inventé un stratagème, c'est-à-dire le vol de la voiture, après l’accident qui a coûté la vie à un homme, histoire d’échapper à des poursuites pénales. Mais les gendarmes de Saint-Gilles n’ont pas cru longtemps à la version du couple et rapidement la vérité a surgi. L’homme est sorti ce soir là, et en revenant de discothèque, il a percuté de nuit un homme qui se trouvait sur la petite départementale.

Le mari a été mis en examen pour « homicide involontaire » et placé sous contrôle judiciaire. La femme était jusque là inconnue des services de justice. Cette maman de deux enfants est également mise en examen, mais pour « dénonciation mensongère à des autorités, ayant entraîné des recherches inutiles », car c’est elle qui s’est rendue à la gendarmerie pour affirmer que sa voiture avait été volée. La justice dans le cadre du contrôle judiciaire lui interdit aussi de voir son mari.

Mercredi 17 août, elle n’en peut plus et se présente devant la chambre de l’instruction de Nîmes pour demander un aménagement de son contrôle judiciaire. « On n’interdit pas à son mari qui est l’auteur principal de l’infraction de rencontrer son épouse et les enfants, mais ma cliente elle ne peut pas rencontrer son époux. Nous sommes dans une situation ubuesque où si elle rencontre son mari elle peut prendre la direction de la prison », affirme son avocate, Me Magalie Fiol.

La chambre de l’instruction de Nîmes rendra sa décision dans les prochains jours.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité