ActualitésPolitique

BAGNOLS Très haut débit, aide aux communes : Denis Bouad vient à la rencontre des élus du canton

Ce matin, en mairie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier matin, en mairie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Non pas que la réunion qui s’est tenue ce jeudi matin autour du président du département en mairie de Bagnols se soit apparentée à un bureau des pleurs, mais Denis Bouad n’était pas venu pour essuyer les larmes des maires du canton.

« Je viens pour voir les difficultés auxquelles vous êtes confrontés, leur a-t-il expliqué. Après il faut arrêter de pleurer en permanence, il est quand même plus facile de faire du développement économique quand on a accès au Rhône avec un port (à l’Ardoise, ndlr), une autoroute qui traverse le département, un poumon industriel et à côté le Pont du Gard et son million et demi de visiteurs. »

« Ce territoire a besoin du département »

Il n’empêche, même si aucun édile de la dizaine qui a fait le déplacement ne s’est épanché sur l’épaule de Denis Bouad, les communes du canton de Bagnols ne sont pas non plus des havres de quiétude où tout roule sans la moindre anicroche, loin de là, comme l’a rappelé le président de l’agglo du Gard Rhodanien Jean-Christian Rey : « il y a de grandes disparités sur ce territoire qui a besoin du département. »

Ainsi, le maire de la petite commune du Pin Patrick Palisse a mis sur le tapis le sujet de l’aide aux communes, un sujet rendu encore plus brûlant par la baisse continue des dotations de l’Etat : « les petites communes n’ont plus les moyens de financer ce qui leur manque. » Le vice-président du département et conseiller départemental de Bagnols Alexandre Pissas, venu avec son binôme Sylvie Nicolle a rappelé que « nous nous sommes engagés à continuer l’aide aux communes qui n’est pas du tout dans les missions du département » avant que Denis Bouad ne poursuive en notant que le Conseil départemental subventionnait les travaux à hauteur de 25 % pour la tranche la plus utilisée par les petites communes, soit « un contrat territorial beaucoup plus favorable qu’avant pour les petites communes. »

« Il faut être capables de partir tous ensemble »

Autre sujet prégnant, le développement du très haut débit, nombre de communes du Gard rhodanien n’ayant encore qu’un accès médiocre à internet. « C’est très important, il ne faut pas qu’il y ait de fracture numérique territoriale, a plaidé le maire de Saint-Etienne-des-Sorts Didier Bonneaud. Et c’est un frein économique. » « Le département met 230 millions d’euros sur la fibre », rappellera le président, qui souhaite prioriser son développement dans les établissements publics et les zones économiques. « Le Département n’a plus le droit de mettre de l’argent dans les zones économiques, mais la loi ne nous empêche pas de faire les accès routiers et d’amener la fibre à proximité », expliquera également Denis Bouad en prenant l’exemple de la déviation de l’Ardoise où le département va mettre 5 millions d’euros.

Denis Bouad a également récolté des félicitations du maire de Saint-Pons-la-Calm Pierre Baume, pour l’aide du département sur l’entretien et le renouvellement du réseau d’eau et d’assainissement. « On y met 13 millions d’euros par an, c’est de la solidarité territoriale », a sobrement estimé le président qui a profité de cette tribune pour exprimer son souhait de voir « des actions conjointes sur ce territoire », notamment dans le domaine du tourisme : « il faut vanter la destination Gard avec force, nous avons les atouts, il faut être capables de partir tous ensemble. »

Le président du département sera de nouveau dans le Gard rhodanien demain mais plus au sud, à Roquemaure.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité