A la uneFaits Divers

FAIT DU JOUR Une Feria des Vendanges sous haute protection

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Hier après-midi, le maire de Nîmes Franck Proust, accompagné du Préfet Didier Lauga, a dévoilé le dispositif de sécurité de la Feria des Vendanges qui se tiendra du 15 au 18 septembre. Si l’événement est avant tout une grande fête populaire, la sécurité des Nîmois et visiteurs reste une priorité.

« Nîmes est une ville de rumeurs ». C’est Franck Proust qui le dit et le remplaçant de Jean-Paul Fournier en a entendu des vertes et des pas mûres sur cette Feria des Vendanges : annulation pure et simple, réduction de la durée de la Feria… Hier, le député européen a balayé toutes ces rumeurs : la fête aura bien lieu sur quatre jours. Seulement il y aura quelques changements liés à la sécurité mais aussi aux travaux du TCSP qui doit être inauguré en décembre prochain.

Un espace hermétique

« A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles », annonce Franck Proust. Cet espace hermétique, qui part de la rue du Général Perrier, descend le Victor Hugo jusqu’à la gare de Nîmes et intègre au passage les rues piétonnes de l’écusson et une partie de la rue de la République jusqu’à la Place Montcalm, devrait être infranchissable. Cette zone sera sécurisée par sept points de contrôle dits « renforcés maximum » où seront postés policiers municipaux et agents de sécurité. Un double barrièrage sera mis en place. Aucun véhicule ne pourra pénétrer dans cette zone sans avoir été vérifié par le PC de sécurité et ensuite escorté par la police municipale.

Autres mesures de sécurité

Sur les autres points de contrôle, des agents de surveillance assureront la sécurité. Le Préfet n’exclut pas la présence de tireurs d’élite sur les toits de la ville : « On verra si c’est justifié ». Les rues seront barriérées quelque soit le sens de la circulation (rue en sens interdit aussi). Les bornes seront en position haute. Tous les agents de la mairie et prestataires devront fournir leur numéro de véhicule et les agents de la collectivité devront porter un badge obligatoire. Concernant les livraisons, elles ne seront autorisées que de 6h à 10h : aucune dérogation possible.

Fin des passe-droits et manifestations interdites

La ville ne délivrera plus de laissez-passer. Aucun véhicule ne pourra se stationner à proximité des Arènes. Les manifestations seront interdites sur un large périmètre autour des Arènes.

De gauche à droite : Richard Tibérino, Franck Proust, Didier Lauga et Frédéric Pastor. Photo Tony Duret / Objectif Gard
De gauche à droite : Richard Tibérino, Franck Proust, Didier Lauga et Frédéric Pastor. Photo Tony Duret / Objectif Gard

L’espace de la Placette supprimé

Si quelques animations seront maintenues sur la Placette, la municipalité en concertation avec les services de l’Etat a décidé la suppression de cet espace qui sera « déconnecté de la Feria », précise Franck Proust qui explique : « Le nombre d’accès est trop important pour assurer la sécurisation des Nîmois ».

Des horaires inchangés

La zone hermétique s’alignera sur les horaires de fermeture des bodégas qui restent les mêmes. Soit : jeudi (19h-2h), vendredi (14h-4h), samedi (10h-4h), dimanche (10h-1h). Rappelons que les bodégas ont l’obligation d’avoir des agents de sécurité à l’entrée. Enfin, en raison de la fermeture de ces établissements à 4h, la Préfecture a demandé à Nîmes Métropole de faire en sorte que la fin de service des navettes soit à 4h30 et non à 4h.

Des manifestations perturbées

Si le programme et le nombre des corridas restent inchangés, un spectacle de déambulation de 2 roues a été supprimé. L’abrivado de la rue Notre-Dame se tiendra sur la Place Montcalm (baptisée pour l’occasion Placa Flamenca) en raison des travaux du TCSP.

Quelques chiffres

100 policiers municipaux mobilisés chaque jour pendant la Feria.

300 policiers nationaux mobilisés chaque jour pendant la Feria. Plusieurs compagnies de CRS pourraient venir épauler ces effectifs.

50 000€ à 100 000€ de plus dans le budget de la Feria.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité