Faits Divers

GARD Mortelle loi des séries : en quelques heures, deux motards décèdent à cause des sangliers

Photo d'illustration : Coralie Mollaret / Objectifgard.
Photo d'illustration : Coralie Mollaret / Objectifgard.

Dramatique loi des séries dans le Gard : hier soir et ce matin, à Blauzac et à Codolet, deux motards sont décédés dans des accidents causés par des traversées de sangliers.

Le premier s’est déroulé cette nuit à Blauzac, sur le CD979, vers 23h15. Un motard originaire de Nîmes et âgé de 19 ans, qui revenait de son travail à Uzès au guidon de sa Kawasaki, a percuté de face un sanglier qui traversait la chaussée. Malgré l'arrivée rapide des secours, le jeune conducteur est décédé.

« Habituellement les accidents de la circulation sont liés à une conduite excessive, à une forte alcoolémie, à des erreurs de pilotage. Dans cet accident, ce n'est pas le cas. C'est un sanglier qui a surgi sur la route et qui a fait lourdement chuter le motard », affirme une source proche de l'enquête.

Le second accident au scénario quasi identique s’est produit ce matin à 8h10 à Codolet, sur le CD765. Un homme de 52 ans circulait en direction du site de Marcoule, où il allait prendre son service dans l’usine Areva Melox. Deux sangliers ont alors surgi sur la chaussée.

Si le motard a pu éviter le premier, il a percuté de plein fouet le second. Sous la violence du choc, l’homme a été éjecté de sa moto et n’a pas survécu.

Boris De la Cruz et Thierry Allard

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “GARD Mortelle loi des séries : en quelques heures, deux motards décèdent à cause des sangliers”

  1. Merci aux chasseurs qui abreuvent, nourrissent les sangliers puis les font sortir des bois lors des battues ! Mercredi battues sur ces deux secteurs, les sangliers traqués toute la journée errent sur les routes et tentent de regagner leur secteur. pour information les pompiers ont aussi pris un sanglier en allant sur le premier accident. Fourgon HS mais pas de blessé grâce à la carrosserie !!!

    1. Lols ! Pouvez-vous imaginer ce que serait la population de sangliers sans les prélèvements annuels des chasseurs ? Je crois que vous êtes bien naïf pour écrire de telles inepties..Pour votre information l’agrainage des bêtes noires vise avant tout à protéger les cultures en période de sensibilité…ce qui peut aussi devenir un cercle vicieux je vous l’accorde.

  2. Quand va t on laisser les chasseurs prendre les bon’es décisions pour gérer les populations d animaux sauvages, et par des politiciens en cravate et chaussures de sport,qui écoutent des des pseudo ecool qui s occupent de la flore et de la faune sauvage mais qui restent tranquillement dans leurs chaussures de sport et qui ne connaissent pas la vie rurale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité