NÎMES Rénovation urbaine : Laurent Burgoa à Paris le 3 octobre

Valdegour a été intégré dans l'ANRU. DR.

Valdegour a été intégré dans l'ANRU. DR.

Le mois prochain, la municipalité nîmoise et Nîmes Métropole se rendront à Paris pour faire valider le protocole de préfiguration de l’ANRU 2. (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine). Cette validation permettra à la fois de lancer les études nécessaires à la réalisation du projet mais également, d’ouvrir la « Maison du projet » afin de recueillir les avis des habitants. « Il y a une forte attente », constate l’adjoint au maire de Nîmes délégué à la Rénovation Urbaine Laurent Burgoa. Référent de l’Agglo pour les dossiers nîmois, l’élu préfère être clair : « il faut dire la vérité aux gens. Le premier coup de pioche ne se fera pas avant 2019 ».

La rencontre à Paris sera également l’occasion pour Nîmes de réclamer une participation financière plus importante de l’État : « Aujourd’hui on nous annonce entre 30 et 40% de participation. Ce n’est pas satisfaisant… Des fois l’État va jusqu’à 50% », a précisé le maire de Nîmes par intérim Franck Proust.

Partager