ActualitésSociété

GRAU-DU-ROI Le patrimoine du 20ème siècle mis en valeur

14 édifices gardois sont désormais labellisés "Patrimoine 20ème siècle" pour lannée 2015 Photo Anthony Maurin).
14 édifices gardois sont désormais labellisés "Patrimoine 20ème siècle" pour l'année 2015 dont 4 pour le Grau-du-Roi (Photo Anthony Maurin).

Avec quatre bâtiments primés, le label "Patrimoine du 20ème siècle" permet au Grau-du-Roi et à Port-Camargue de faire briller leur territoire. Visite guidée.

La capitainerie

La capitainerie de Port Camargue est reconnaissable entre mille. Après que le permis de construire a été accordé en 1973, le chantier de Jean Balladur a pu commencer le 15 mars de la même année. Il prendra fin en novembre. Depuis, la capitainerie de par sa verticalité constitue un point de repère identifiable par les navigateurs et les autres. Bien conservée elle est aussi parfaitement entretenue.

L'ensemble urbain du quai d'honneur

Le Suffren, Le Grand Pavois, Les Jardins du Port et Le Grand Galion : immeuble formant un « S » dont les jeux de façades, répondant aux consignes de Balladur sont traités de façon originale par Joseph Massota avec des loggias en résille de béton dessinant un motif de poisson. Sept des entrées sont ornées d'un mur en pierre sculpté sur des thèmes marins ou balnéaires. Le Grand Galion avait déjà en 1976 été sélectionné par le ministère des affaires culturelles comme exemple d'architecture contemporaine en France.

L'îlot de marinas Les Camarguaises

Avec leurs immeubles à façades incurvées, les Camarguaises sud sont un exemple représentatif d'une marina, spécifique de Port Camargue, groupant logements avec poste d'amarrage de bateau côté intérieur du port et parking en façade arrière sur une placette, et des duplex avec villas sur le toit.

La Cave de l'Espiguette Sicarex

Les différents bâtiments implantés sur le site du domaine de l'Espiguette font partie d'un important complexe vitivinicole. En1962, les organisations professionnelles créent l'Association Nationale Technique pour l'Amélioration de la Viticulture - Antav - et choisissent le domaine de l'Espiguette pour installer des vignes. En 1969, deux ensembles sont construits : un établissement national technique d'amélioration de la viticulture - Entav - et un centre expérimental viticole (Sicarex- Méditerranée). Cinq logements de fonction sont également prévus et l'ensemble est conçu par l'architecte Joseph Massota. Ces villas sont particulièrement intéressantes comme exemple d'habitat individuel regroupé. Massota accentue le contraste entre les parois en béton brut et celles recouvertes d'un enduit au relief prononcé, créant un effet "plastique" qui lui est propre. Le mur qui longe la route est décoré par un décor mural en carreaux de lave émaillée de l'artiste Pierre Saint-Paul.

 

A l'occasion des journées du Patrimoine, les 17 et 18 septembre, Port-Camargue organise 2 expos photos, tout le week end de 9h à 18h : L'histoire de la construction de Port Camargue et retour en images sur les sites de Port Camargue Labellisés Patrimoine de 20ème siècle.

Cette distinction a été créée en 1999 par le Ministère de la Culture et de la Communication pour faire connaître les architectures remarquables.

Le temps fort:  la cérémonie de dévoilement de plaque pour la labellisation des 3 sites de Port Camargue, le samedi 17 septembre, à 16h30 à la Capitainerie et de celui de l'Espiguette à 17h30 à La Maison Méditerranéenne des Vins.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité