Actualités

GARD Les pompiers manifestent

Photo d'illustration Thierry Allard / Objectif Gard
Photo d'illustration Thierry Allard / Objectif Gard

 

C'est une première depuis 2001, l'ensemble des syndicats de pompiers du Gard appellent à la manifestation. Une profession qui voit rouge avec toujours plus d'interventions à effectuer et moins de professionnels sur le terrain.

Ce jeudi matin les sapeurs, caporaux, sous-officiers et officiers seront main dans la main pour dénoncer leur mécontentement aux responsables politiques du Conseil Général. Avec un mot d'ordre: "stopper les contraintes budgétaires qui étouffent notre service départemental d'incendie et de secours en entraînant des dérives insupportables telles que la baisse des effectifs, les conditions d'interventions des sapeurs pompiers dont la sécurité n'est plus garantie en certaines circonstances", affirment les pompiers dans un communiqué.

Concrètement pour cette journée de manifestation, les soldats du feu partiront à 8h30 de la caserne de Nîmes pour se diriger vers les bureaux du Conseil Général où selon nos informations le président Denis Bouad va recevoir une délégation.

"Nous avons de plus en plus d'interventions à effectuer avec toujours moins de moyens. C'est une réalité quotidienne. Nous sommes là pour pallier l'explosion des autres services. Par exemple les hôpitaux sont à saturation, c'est nous qui devons chercher pendant une demi heure le service car il n'y a pas de brancardier disponible, dénonce ce sapeur-pompier. Pareil en zone rurale avec la désertification médicale, on se retrouve à effectuer de plus en plus d'interventions éloignées car il n'y a pas de médecin", poursuit le même témoin.

Reste à savoir quelle sera la marge de manoeuvre financière du Conseil Général qui cherche par tous les moyens à faire des économies ?

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité