ActualitésSociété

NÎMES Virginie Tempo Danse sera représenté aux Championnats du Monde

Une des salles de danse du club Virginie Tempo Danse Photo DR).
Une des salles de danse du club Virginie Tempo Danse (Photo DR).

C'est un sport à part entière mais il ne jouit pas d'une excellente réputation. La danse permet pourtant de réaliser ses rêves, de prendre beaucoup de plaisir et de connaître les joies de la compétition.

Ecole de danse depuis 1998 avec une partie consacrée à la compétition qui comprend environ 30 athlètes âgés de 7 à 40 ans, Virginie Tempo Danse peut savourer la belle ascension du club. "Dans ces 30, quelques uns concourent à l'international avec cette année une grosse échéance pour 2 de nos couples, Enzo Belinha et Lou Merlat en -14 ans et Nicolas Corsetti et Carla Eme en +14 ans, en rock et disciplines associées qui seront présents aux prochains Championnats du Monde" note François Merlat, professeur multi-danses.

Carla et Nicolas
Carla et Nicolas, duo de choc

Et la grosse échéance en question aura lieu à la mi-novembre à Sotchi (Russie). Les 2 couples sont vices-champions de France en 2016 et se sont tous les deux hissés à la 8ème place des Championnats d'Europe. "Pour être sélectionné au Championnat du Monde, 3 couples par pays sont choisis par chaque fédération selon leur classement mais cela peut aller jusqu'à 5 couples si par exemple des Français figurent parmi les 10 meilleurs mondiaux..." ajoute François Merlat.

Objectif 1/2 finale

Les danseurs sont entièrement pris en charge par la Fédération, mais leurs accompagnants non... Autant dire que quand on est parent d'une fille de 14 ans, il est quasi hors de question qu'elle aille seule à Sotchi! De nombreux frais pour les familles sont donc engagés, au grand désarroi des parents qui ne veulent pas rompre les espoirs de leurs bambins sélectionnés.

"Les 2 couples partent à l'aventure et, même si on ne peut pas espérer battre les meilleurs, on compte au moins aller jusqu'en 1/2 finale! Un Lyonnais qui gagne tout peut quant à lui prétendre à un meilleur classement. Quoiqu'il arrive, si nous parvenons à cet objectif, ça sera très bien pour le club et pour la France!" brosse François Merlat.

Lou et Enzo, les plus jeunes mais pas les moins éveillés.
Lou et Enzo, les plus jeunes mais pas les moins éveillés.

A parti du mois de janvier prochain, la saison reprendra pour atteindre son paroxysme avec les championnats de France qui auront lieu en juin 2017 du côté de Lyon... D'ailleurs, si les Lyonnais sont omniprésents dans ce sport qui ne connaît que quelques îlots sur le territoire national, c'est parce qu'ils sont à l'origine de la redynamisation de la danse (et du rock en particulier) en France dans les années 1970.

A Grézan dans un cocon, les résultats ne peuvent quêtre bons! Photo DR).
A Grézan dans un tel cocon, les résultats des élèves ne peuvent qu'être bons! (Photo DR).

Mais que faut-il pour être danseur? "Il faut avoir les facilités de danseur! Il faut être endurant musculairement car l'effort est comparable à celui d'un athlète sur un 800 mètres (NDLR les danseurs exercent pendant 1,5 minute à fond)! Il faut également être souple, gracieux, avoir de beaux costumes, une belle coiffure... S'entraîner n'est pas une chose aisée pour ces jeunes qui, en plus de leur cursus scolaire, doivent aussi danser au moins 5 heures par semaine sans compter les cours particuliers obligatoires pour arriver à un certain niveau. C'est pas facile!" poursuit le professeur multi-danses.

Si les enchaînements des 2 couples nîmois qui évolueront au Championnat du Monde sont quasi définitifs et établis, quelques réajustements peuvent être mis en oeuvre lors des ultimes semaines d'entraînement...

Léquipe de France "Juvénile" junior 2016
L'équipe de France "Juvénile" junior 2016.

Avec des locaux spacieux, Virginie Tempo Danse est peut-être l'école la plus vaste de Nîmes, les danseurs en herbe estampillés par le club sont en train d'écrire leur histoire et de contribuer à une meilleure visibilité de ce sport méconnu. "C'est vrai que le grand public ne connaît pas trop la danse mais c'est très spectaculaire! On espère que nos jeunes vont porter le rock afin de faire comprendre que c'est un sport génial" conclut François Merlat.

Espère être un peu plus aidé par les collectivités qui, outre la Mairie de Nîmes, ne participent en rien aux succès de ce club et de ces Nîmois.

Virginie Tempo Danse, à Grézan aux 06.20.52.28.86 ou 06.10.69.39.38 ou directement sur www.virginietempodanse.fr.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité