ActualitésEconomiePolitique

GARD Enseignement supérieur : pour Yvan Lachaud, « Il y a un manque par rapport à notre ville voisine »

Yvan Lachaud à l'EERIE. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Yvan Lachaud à l'EERIE. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Unis autour de l'enseignement supérieur et de la recherche pour développer l'économie, Nîmes Métropole, Alès Agglomération et l'Université de Nîmes lancent trois jours de colloques dont un temps fort, la venue du climatologue Jean Jouzel. 

Opérés par un comité de pilotage dont l'ambition est de créer des leviers économiques et de développer l'enseignement supérieur sur le bassin nîmois et alésien, les Entretiens Nîmes-Alès débutent ce jeudi 6 octobre pour trois jours de colloques. Des entretiens qui se veulent accessibles à tous : "N'ayons pas peur des mots, le but est de vulgariser" précise Yvan Lachaud, qui préside avec Max Roustan, maire d'Alès et Emmanuel Roux, président de l'Université de Nîmes, le conseil de développement de l'enseignement supérieur et de la recherche du Pôle Métropolitain Nîmes-Alès. "Il y a un manque par rapport à notre ville voisine. C'est ce qui a crée son dynamisme. Si l'on veut que les entreprises viennent s'installer ici, c'est gagnant-gagnant" a ajouté le président de Nîmes Métropole.

"De droite comme de gauche, nous sommes tous convaincu"

Des propos qui mettent en perspective le rachat de l'EERIE en novembre 2015 par l'agglo, un ensemble de cinq bâtiments sur près de 9 000 m2 afin d'y installer des centres de formations, ou écoles d'ingénieurs. "Notre agence du développement économique vient s'installer ici la semaine prochaine. De droite comme de gauche, nous sommes tous convaincus que le développement économique se conjugue avec l'enseignement supérieur". Un avis que partage également Emmanuel Roux, dont l'Université qu'il préside inaugure d'ici peu l'arrivée d'une deuxième équipe de chercheurs en design de service, après une première sur les risques émergents. "C'est quelque chose d'exceptionnel, que les collectivités s'associent pour financer ces colloques. Je ne peux que me rallier à ce concert" a t-il ajouté.

Temps forts des Entretiens Nîmes-Alès :

  • inauguration le jeudi 6 octobre à 17h avec un vernissage organisé par l’École des Beaux Arts
  • conférence du prix Nobel et climatologue Jean Jouzel le vendredi 7 octobre sur le thème : "Cop 21 : succès ou non ?"

Baptiste Manzinali

 

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Enseignement supérieur : pour Yvan Lachaud, « Il y a un manque par rapport à notre ville voisine »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité