ActualitésSociété

NÎMES OLYMPIQUE La pelouse attise toutes les convoitises

La pelouse du stade des Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
La pelouse du stade des Costières en mars 2015. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Yvan Lachaud, Président de Nîmes Métropole mais également adjoint à la Ville de nimes, a tiré le premier en évoquant l'idée qu'il fallait "investir" dans la réfection de la pelouse des Costières. Franck Proust, 1er adjoint au maire de Nîmes joue quant à lui la carte de l'expertise.

Chaque année c'est la même chanson mais en 2016, les politiques jouent plus gros qu'à l'accoutumée... Yvan Lachaud s'est dit prêt à financer la réfection de la pelouse du stade des Costières alors que c'est la mairie de Nîmes qui en a la "gestion". D'ailleurs, à mettre 300000 euros quelque part, les collectivités ne devraient-elles pas, par exemple, travailler sur d'autres projets plus communs à tous les Nîmois? Et honnêtement, combien sur les 5010 spectateurs venus aux Costières assister à la dernière rencontre, sont des contribuables de Nîmes ou de l'agglo? 3000? Ça fait un bel investissement pour peu de bénéficiaires... D'autant plus qu'en période de crise et de baisse de subventions, les collectivités doivent rationaliser leurs dépenses.

Après l'agglo, la Ville

Bref, Après Yvan Lachaud, c'est au tour de Franck Proust, Député Européen et surtout 1er Adjoint au Maire, de faire parler la Ville quant à l'état catastrophique de cette fameuse pelouse... Avec Julien Plantier, Adjoint au Sport, Rani Assaf, Président de Nîmes Olympique et les services de la Ville de Nîmes, ils ont confirmé leur volonté commune de trouver des solutions rapides et pertinentes.

La Ville a lancé une consultation afin de procéder à une expertise technique sur les causes de l’état actuel de la pelouse, expertise qui devrait aussi proposer des solutions à court et moyen terme. En fonction des résultats de cette expertise, la Ville de Nîmes et Nîmes Olympique prendront les décisions qui s’imposent avec l’objectif de retrouver un état satisfaisant de la pelouse au maximum à la reprise du championnat après la trêve hivernale.

Les résultats de l’expertise devraient être connus courant novembre, d’ici là un travail étroit de collaboration est engagé entre la Ville de Nîmes et le Nîmes Olympique pour le suivi de l’état de la pelouse.

Mais au final, n'y a-t-il pas autre chose à faire? Sortir de cette gestion commune entre club et Ville et laisser au Nîmes Olympique, club professionnel et entreprise aux ressources importantes, gérer lui-même le stade et ce qui y est afférent. De plus, Rani Assaf serait, paraît-il, intéressé par le rachat du stade afin de diversifier l'économie de son club... Affaire à suivre!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES OLYMPIQUE La pelouse attise toutes les convoitises”

  1. « Et honnêtement, combien sur les 5010 spectateurs venus aux Costières assister à la dernière rencontre, sont des contribuables de Nîmes ou de l’agglo? 3000?  »
    => Il y aurait sûrement plus de 5 000 personnes au stade si on savait qu’avec une vraie pelouse on pourrait voir un vrai match de football…

  2. La honte c’est que des incompétents soient à la mairie , responsable des sports ! Quand on voit l’état du Stade en général(PELOUSE,PEINTURE COTE PESAGE VILLE ACTIVE…) et entendre dire ce petit monde « des politiques », être derrière le Nîmes Olympique, club représentant LA VILLE DE NIMES ! Quel HONTE, ceux là à part venir se pavaner quand les résultats sont là …et que dire de Julien PLANTIER (Resp. aux sports), juste capable de dire « la pelouse est médiocre »,…c’est juste la 19eme de Ligue 2, un champ de patates au bout de 20 minutes , ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité