Faits Divers

NÎMES Assises: Un braquage à la poste et un cambriolage au tabac

 

 

Le Palais de justice. EL/OG
Le Palais de justice. EL/OG

 

La cour d'Assises du Gard juge 4 hommes à partir de demain matin pour des vols avec arme survenus dans la région d'Alès.

Le périple des quatre hommes, de 29 ans à 36 ans, renvoyés devant la juridiction criminelle, débute dans la nuit du 27 novembre 2012 avec un vol survenu au domicile d'un particulier. Un homme qui habite la région d'Alès et qui a été réveillé et frappé pour se faire dérober sa voiture. Sous les coups et les menaces il a remis les clés de sa BMW... Une voiture qui sera aperçue pas très loin de là, quelques jours plus tard, sur deux scènes criminelles distinctes.

Le 5 décembre 2012, à 3h40 précisément, la virée nocturne commence au bar-tabac de "la Bégude" à Rochefort du Gard. Les malfaiteurs scient à la disqueuse les grilles du magasin et ils repartent avec des cartouches de cigarettes au volant de deux puissants véhicules de luxe.

Quelques heures plus tard la même équipe est aperçue juste avant 9h à Cendras. Lorsque le bureau de poste ouvre ses portes plusieurs hommes, trois, y pénètrent munis de cagoules, de gants et armés, tandis qu'un complice surveille à l'extérieur et menace les passants avec un fusil. Les braqueurs ont profité de l'arrivée d'un client pour se faire ouvrir les portes de l'agence postale. Ils sont parvenus à se faire remettre 6 500 euros avant de prendre la fuite.

Les quatre complices sont renvoyés devant les assises du Gard pour: "vol avec arme, vol aggravé par deux circonstances et vol avec violence ayant entraîné une ITT". Trois sont détenus et un sous-contrôle judiciaire, mais les 4 membres de cette équipe sont déjà connus de la justice pour de nombreuses condamnations. Le verdict doit être rendu mercredi soir ou jeudi.

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Assises: Un braquage à la poste et un cambriolage au tabac”

  1. BAH ! Il ne risque pas grand chose , ils sont apparemment déjà connu, la prison ils connaisse aussi , ils vont faire quelques mois ressortiront et recommenceront, si les peines criminelles était appliqué selon le code pénal alors ils ne recommenceraient pas de sitôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité