A la uneActualités

CHIFFRE DU JOUR Saint-Gilles : un bilan de 100 millimètres d’eau tombés ce samedi

Le stade en partie inondée. Photo : CM.
Le stade en partie inondée. Photo : CM.

La Ville de Saint-Gilles a été frappée, samedi 1er octobre vers 18h30, par des pluies diluviennes, après la levée de l'alerte niveau 3 à 16h.

Près de 100 mm d'eau ont provoqué des inondations qui ont frappé plusieurs parties du territoire de la ville : centre historique, centre-ville, lotissement le Vallon, route de Nîmes et d'autres, dans une moindre mesure. Le Plan communal de sauvegarde, engagé dès vendredi soir, a permis à la ville d'être opérationnelle immédiatement pour apporter secours et aide aux sinistrés, rétablir en toute sécurité la circulation routière, engager les travaux de déblaiement et de nettoyage.

Si le pire a pu être évité, des dégâts très importants sont à déplorer. De nombreuses habitations et des commerces ont été inondés, des véhicules ont été submergés, des voiries ont été ravinées. L'école privée Li Cigaloun, située en cœur de ville, a également eu à subir cette inondation. Elle est néanmoins ouverte ce lundi, grâce à la mobilisation des enseignants, parents d'élèves et bénévoles. Dans ces circonstances climatiques exceptionnelles, et compte tenu des dégâts occasionnés par ces inondations de type méditerranéen, Eddy Valadier, Maire de Saint-Gilles, a demandé au Préfet du Gard la reconnaissance par le gouvernement de l'état de catastrophe naturelle de toute urgence.

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité